skip to content


Professor Muhammad Yunus

Prix Nobel de la paix 2006 et fondateur de Grameen Bank

BAN

Le professeur Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, est le père du microcrédit et de l'entrepreneuriat social. Il est aussi le fondateur de la Grameen Bank et de plus de 50 autres entreprises au Bangladesh. En mars 2012, le magazine Fortune le décrit comme "l'un des 12 plus grands entrepreneurs de notre époque" pour ses innovations incessantes et son esprit d'entreprise.

Muhammad Yunus est né au Bangladesh en 1940. En 1965, il reçoit une bourse Fulbright pour étudier l'économie à l'Université Vanderbilt, où il obtient son doctorat en économie en 1969.

De retour au Bangladesh en 1972, il devient président du département d'économie à l'Université de Chittagong. En 1976, il commence à offrir aux plus défavorisés des prêts sans garantie. En 1983, le projet, intitulé Grameen Bank Project, se transforme en véritable institution bancaire, laquelle propose des prêts aux plus démunis, en particulier aux femmes, dans les campagnes du Bangladesh. Aujourd'hui, la Grameen Bank rend service à plus de 8,4 millions d'emprunteurs, dont 97 % sont des femmes, et débourse plus de 1,5 milliard de dollars américains chaque année. En 2006, Muhammad Yunus et la Grameen Bank ont conjointement reçu le prix Nobel de la paix.

Le concept de l'entrepreneuriat social, que Muhammad Yunus intègre au cadre économique, constitue une entreprise sans dividende qui s'engage à résoudre différents problèmes de société, comme les soins de santé, l'éducation, l'assainissement, la pollution de l'eau, le chômage, les problèmes environnementaux, etc. Son idée du microcrédit s'est désormais répandue dans la quasi-totalité des pays du monde, y compris dans les pays occidentaux industrialisés.

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a invité Muhammad Yunus à devenir ambassadeur des objectifs du Millénaire pour le développement. Il est membre du conseil d'administration de la Fondation de l'ONU, de la Schwab Foundation, de la Fondation Prince Albert II de Monaco, de la Fondation Grameen Crédit Agricole Microfinance et de la Fondation Chirac. Il est l'un des membres fondateurs des Sages universels et occupe le poste de prix Nobel résident à l'Universiti Kebangsaan Malaysia (l'Université nationale de Malaisie).

Muhammad Yunus fait partie des sept personnes à avoir reçu le prix Nobel de la paix, la médaille présidentielle de la Liberté aux États-Unis et la médaille d'or du Congrès américain. Il a obtenu d'autres récompenses individuelles, notamment le prix Ramon Magsaysay (1984), le prix mondial de l'alimentation (1994), le prix international Simón Bolívar (1996), le prix Sydney de la paix (1998), le prix Prince des Asturies pour la concorde (1998) et le prix Séoul de la paix (2006). Il a reçu plus de 50 diplômes honorifiques de la part d'universités de 20 pays du monde, ainsi que 112 prix de 26 pays, notamment les honneurs d'État de 10 pays.

L'école de commerce Wharton School a reconnu Muhammad Yunus comme étant l'un des "25 entrepreneurs les plus influents des 25 dernières années". AsiaWeek (Hong Kong) l'a sélectionné parmi les "20 grandes personnalités asiatiques (1975 – 1995)". Le quotidien Anandabazar Patrika (Inde) l'a choisi comme étant l'un des "10 grands Bengalis du siècle (1900 – 1999)".

En 2006, le magazine Time l'a inclus parmi les 12 plus grands entrepreneurs cités dans son numéro intitulé "60 ans d'héros asiatiques". En 2008, dans un sondage réalisé en ligne, Muhammad Yunus a été élu deuxième plus grand intellectuel du monde sur la liste des 100 intellectuels de Prospect Magazine (Royaume-Uni) et Foreign Policy (États-Unis). En 2010, il figurait sur la liste des "50 personnalités les plus influentes" du New Statesman (Royaume-Uni).

Muhammad Yunus a été invité sur les plateaux télévisés du Oprah Winfrey Show, Daily Show with Jon Stewart, Colbert Report, Real Time with Bill Maher, Hardtalk sur la BBC et a fait une apparition dans Les Simpson. Il a aussi fait la une des magazines Time et Newsweek.

En juin 2012, Muhammad Yunus a été nommé chancelier de l'Université calédonienne de Glasgow.


arrow right  RETOUR À LA LISTE DES INTERVENANTS

Les intervenants

Utilisant le pouvoir fédérateur et unique du sport, le Forum "Olympisme en action" réunit un ensemble d'acteurs mondiaux, notamment des parties prenantes au Mouvement olympique, des athlètes, des dirigeants des secteurs public et privé, des représentants d'ONG, des universitaires, des artistes et des médias pour discuter de questions actuelles et d'enjeux contemporains. Choisis pour leur capacité à faire changer les choses et pour leurs avis parfois différents, les intervenants dirigeront des débats animés et chercheront à bousculer les idées reçues afin d'inspirer de nouveaux modes de pensées.

Rencontrez les intervenants.
back to top En Es