skip to content

Ball Game au Forum Olympisme en action - une installation temporaire de grande envergure pour donner vie aux valeurs olympiques. 

Pour marquer le tout premier Forum Olympisme en action et les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, le Comité International Olympique a commandé à Leandro Erlich, artiste conceptuel de renommée internationale, la création d’une installation temporaire à grande échelle pour donner vie aux valeurs olympiques.

  

Connu pour jouer avec la perception humaine, Leandro Erlich a présenté Ball Game, un ensemble de cinq balles hyperréalistes de grande taille, œuvre qui avait pour but de rassembler tout le monde autour de l’esprit olympique et de faire découvrir au public le plaisir de sortir du quotidien et de pénétrer dans l'univers festif de l’humour et de l’imagination de l'artiste.

Après avoir été d’abord exposées au Forum Olympisme en action, les balles ont été déplacées par les spectateurs eux-mêmes à travers les espaces publics de la ville jusqu’au Parque Tres de Febrero (Parc du 3-février) du Planétarium Galileo Galilei de la ville situé dans le quartier de Palermo.  Une véritable performance, car les spectateurs n'ont pu faire rouler les gigantesques balles qu’au prix d’un véritable effort collectif.

Selon l'artiste lui-même : "Les balles sont une représentation simple de l'effort collectif dans un esprit d'amitié, d'excellence et de respect. Face au défi de faire rouler ces objets géants, la réponse naturelle se trouve dans la collaboration et la fraternité. Ce jeu nous invite à aller de l'avant ensemble, inspirés par les valeurs olympiques".

IOC

À propos de l'artiste Leandro Erlich 

Leandro Erlich, né en 1973, vit et travaille à Buenos Aires et Montevideo. Entre 1998 et 1999, il a participé au programme Core, un programme d’artiste en résidence à Houston (Texas), aux États-Unis. Il a ensuite déménagé à New York et effectué sa première exposition dans une galerie commerciale de New York. En 2000, il a participé à la Biennale de Whitney et représenté l’Argentine à la 49e Biennale de Venise (2001). Il a vécu et travaillé à Paris durant quelques années, puis est revenu à Buenos Aires.  

Les œuvres de l’artiste sont présentes dans des collections publiques, notamment celles du Musée d’art moderne de Buenos Aires, du Musée des beaux-arts de Houston, du Tate Modern de Londres, du Musée national d’art moderne au Centre Georges-Pompidou à Paris, du Musée d’art contemporain du 21e siècle de Kanazawa au Japon, du MACRO de Rome, du Musée de Jérusalem, de la FNAC, France, de la Ville de Paris et de la SNCF, Gare du Nord, France, etc.  

 

#OlympicArt – projet d'art olympique  

La commande du CIO fait partie d’un nouveau programme à long terme de commandes d’œuvres d’artistes, sous l’égide du Projet d’art olympique et d’une initiative menée par la Fondation olympique pour la culture et le patrimoine. L’objectif est d’engager régulièrement des artistes contemporains de premier plan en leur demandant de réinterpréter les liens entre sport et culture, essentiels pour le Mouvement olympique, et à favoriser un dialogue neuf et dynamique sur les valeurs olympiques. Ce programme a été établi dans le cadre de l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique, notamment sa Recommandation 26, qui vise à renforcer davantage l’alliance du sport et de la culture aux Jeux Olympiques ainsi qu’entre leurs différentes éditions. 

back to top En