skip to content
SAITOV Oleg
SAITOV Oleg

Oleg SAITOV

  • O 2
  • A 0
  • B 1

Un poids welter de légende

Double champion olympique en poids welters, formidable technicien, Oleg Saitov est désigné meilleur boxeur du tournoi olympique 2000.

Les débuts

Oleg Elekpayevich Saitov nait à Novokouïbychevsk près de Samara (860 km à l’est de Moscou, au bord de la Volga) d’un père chauffeur et d’une mère infirmière. Son père lui explique souvent tout ce que pourrait lui apporter le sport pour son développement personnel. Oleg rejoint la section boxe du club de sa ville, guidé par son grand frère Vadim qui s’exerce déjà sur le ring, et se fait remarquer à 14 ans en atteignant la finale du championnat junior de Russie. Il mène parallèlement des études pour devenir mécanicien.

L’ascension

Suivant les conseils du champion d’Europe juniors  Dmitry Korsun, Oleg part à 16 ans s’installer seul à Jigouliovsk pour poursuivre ses études et s’entraîner intensément, développant sa technique faite de rapidité, d'esquive pour mieux placer ses coups par surprise et commence à briller dans les tournois internationaux juniors, puis seniors. Il remporte ainsi le bronze lors des Mondiaux 1992 à Tampere, puis l’argent à Berlin en 1995.

Atlanta 1996

Sélectionné dans l’équipe de Russie en poids welters, Oleg Saitov ne s’attend pas à atteindre le sommet sur le ring de l’Alexander Memorial Coliseum d’Atlanta, et pourtant, il remporte tous ses combats jusqu’à la finale pour affronter le grand favori cubain  Juan Hernandez. Changeant de tactique en milieu de combat, Saitov déstabilise son adversaire, s’impose 14 points à 9 et gagne la seule médaille d’or russe en boxe des Jeux 1996.

Sydney 2000

Champion du monde 1997 à Budapest et d’Europe 1998 à Minsk, Saitov est cette fois favori pour les Jeux de Sydney, et il ne déçoit pas, conservant son titre en finale face à l’Ukrainien Sergey Dotshenko sur le score de 24-16. Sa qualité technique est telle qu’il reçoit le trophée Val Barker qui désigne le meilleur boxeur toutes catégories confondues de ce tournoi olympique.

Athènes 2004

De nouveau sacré champion d’Europe à Pula en 2004, Oleg Saitov part disputer les Jeux d’Athènes où il pourrait rejoindre Laszlo Papp, Teofilo Stevenson et Felix Savon, seuls boxeurs triples champions olympiques. Il est dominé de deux points (20-18) en demi-finale par le Kazakh Bakhtiyar Artayev (futur champion olympique) et prend la médaille de bronze.

L’après carrière

Après avoir effectué toute sa carrière chez les amateurs, Oleg Saitov étudie le journalisme à l'université de Ryazan. Il prend également des responsabilités régionales et devient en 2009 ministre des sports, de la jeunesse et du tourisme de la province de Samara.

Plus


Galerie


Résultats


back to top En