skip to content
LI Ning
LI Ning

Ning LI

  • O 3
  • A 2
  • B 1

Ning Li est né en 1963 dans la ville de Liuzhou au sud de la Chine. Il gagne ses premières compétitions nationales de gymnastique à 10ans. En 1982, il remporte ses premières épreuves de coupe du monde. 2 ans plus tard, aux Jeux de 1984 - Los Angeles, c'est la consécration : 6 médailles, dont 3 d'or.

Des débuts prometteurs

En 1984, l'équipe chinoise de gymnastique excelle, mais dans l'épreuve par équipes, elle doit céder pour 0,6 point le titre olympique aux États-Unis. La première médaille olympique de Ning est d’argent et elle annonce le début d'une belle moisson.
Dans le concours multiple individuel, Ning commet une faute aux barres parallèles, ce qui le pénalise pour le classement final. Avec 118,575 points, le gymnaste chinois finit troisième derrière l'Américain Peter Vidmar, médaillé d'argent, et le Japonais Koji Gushiken, médaillé d'or.
Il se rattrape dans les exercices au sol, où il obtient sa première médaille d'or avec l’excellente note de 19,925 sur 20. Il s'impose devant son compatriote Lou Yun, crédité lui de 19,775.

Deux fois l’or ex-aequo

Au cheval d'arçons, la compétition est encore plus serrée. Ning Li réalise une prestation remarquable qui lui vaut la note de 19,950. L'Américain Peter Vidmar accomplit lui aussi une excellente performance. Les deux athlètes sont à égalité et montent tous les deux sur la plus haute marche du podium.
Aux anneaux, c'est cette fois avec le Japonais Koji Gushiken que Ning Li doit partager les honneurs, les deux hommes finissant à égalité à 19,850.
Au saut de cheval, et pour la première fois dans cette épreuve, ils sont quatre athlètes à finir ex-aequo à la deuxième place. Avec une note de 19,825, Li s'adjuge l’argent. Il s'agit de sa sixième médaille. Elle le couvre de gloire puisqu'il n'est rien de moins que l'athlète le plus médaillé de cette édition de 1984. Cette distinction lui vaudra le surnom de "petit prince de la gymnastique".

Le succès au-delà des Jeux

Quatre ans plus tard, lors des Jeux de Séoul, Ning Li ne parvient pas à rééditer ses exploits. Il lui manque ce petit quelque chose qui avait fait son succès auparavant.
Après sa carrière de sportif, il fonde sa propre compagnie d'équipements de sport. Il épouse sa compatriote Youg-Yan Chen, gymnaste tout comme lui et médaillée de bronze aux Jeux de 1984. Le petit prince a aujourd'hui réussi sa reconversion.
Mais cela ne s’arrête pas là, le 8 août 2008, les organisateurs des Jeux Olympiques de Beijing lui font l’immense honneur de le choisir comme dernier porteur de la flamme olympique - celui à qui revient aussi la lourde responsabilité d’embraser la vasque olympique. Tout le monde gardera en mémoire l’image de Ning Li "volant" sur le pourtour du "Nid d’oiseau".

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A 590.80
    Gymnastique
    compétition par équipes hommes
    A 19.825
    Gymnastique
    saut de cheval hommes
    O 19.850
    Gymnastique
    anneaux hommes
    B 118.575
    Gymnastique
    concours multiple individuel hommes
    O 19.925
    Gymnastique
    exercices au sol hommes
    O 19.950
    Gymnastique
    cheval d'arçons hommes


back to top