skip to content
Getty Images
Date
18 avr. 2018
Tags
JOJ, PyeongChang 2018, Actualités Olympiques
JOJ

#YOGJourney: ce que les athlètes des JOJ ont appris à PyeongChang

#YOGJourney : Découvrez ce que les athlètes des JOJ en lice aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 ont appris de leur participation au plus grand événement sportif de la planète.

Getty Images

Sara Takanashi (Japon), saut à ski

"Il y a quatre ans, j'ai vécu une expérience horrible à Sotchi. Je me suis entraînée pour effacer ce souvenir. Remporter une médaille olympique a été un défi de taille pour moi. Maintenant que j'ai décroché le bronze, je suis soulagée, même si je n'ai pas atteint mon objectif qui était de monter sur la plus haute marche du podium. Je ne suis peut-être pas taillée pour une médaille d'or, mais je continuerai à travailler dur et je me servirai de cette expérience comme d'un tremplin."

Suzanne Schulting (Pays-Bas), patinage de vitesse sur piste courte

"Je me suis amusée pendant la finale [du 1 000 m] et je pense que c'est justement pour cela que j'ai remporté l'or ! Je veux encourager tous les enfants à faire du patinage de vitesse sur piste courte et rendre cette discipline aussi populaire que la piste longue aux Pays-Bas. C'est génial. Je n'ai pas de mot pour exprimer ce que je ressens."

Getty Images

Arielle Gold (USA), halfpipe en snowboard

"Je n'ai pas pu prendre le départ de la compétition à Sotchi, ce qui a été une expérience difficile à vivre, mais je pense que cela m'a aussi rendue plus forte pour PyeongChang. Le simple fait de pouvoir concourir [à PyeongChang] a été un grand honneur. Avant même le début de mon épreuve, j'ai dit que je m'étais plus amusée qu'à Sotchi. C'est déjà une victoire en soi, mais rapporter une médaille à la maison n'est pas désagréable non plus !"

Getty Images

Kim Min Seok (République de Corée), patinage de vitesse

"Obtenir de bons résultats lorsqu'on est jeune signifie simplement que l'on doit travailler plus en grandissant. Je pense que j'ai énormément appris. J'ai eu de formidables occasions de m'améliorer en tant qu'athlète. Je vais tout donner pour les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, afin que mes résultats soient encore meilleurs."

Getty Images

Ema Klinec (Slovénie), saut à ski

"Je suis très contente d'avoir participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse il y a deux ans. C'était une expérience comparable à celle de PyeongChang. Maintenant j'ai l'habitude de porter des tenues différentes, de partager mes repas avec les autres athlètes… bref, de toutes ces choses. Et il y avait moins de pression à PyeongChang [qu'à Lillehammer]. Je n'étais pas parmi les favorites [à PyeongChang] !"

back to top En