skip to content
Date
12 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques
PyeongChang 2018

Yi Seung-Jun choisi pour realiser le film officiel des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 A Pyeongchang

"Aller au-delà", quand sport et poésie s'unissent pour "faire tomber les barrières"

Yi Seung-Jun, célèbre documentariste (WIND ON THE MOON, PLANET OF SNAIL), vient d'être nommé réalisateur de "Aller au-delà" (Crossing beyond), le film officiel des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang.

Yi Seung-Jun est un documentariste primé originaire de la République de Corée. Son documentaire PLANET OF SNAIL (2011) avait remporté de nombreux prix internationaux, notamment celui du meilleur long-métrage documentaire par l'IDFA et le Prix Silverdocs' Sterling du meilleur documentaire mondial. Il avait par ailleurs été nommé pour le Prix Muhr AsiaAfrica récompensant le meilleur documentaire au Festival du film international de Dubaï en 2011.

Gary Byung-Seok Kam (BREATHING UNDERWATER, PLANET OF SNAIL) est le producteur et Kim Ok-Young est le producteur exécutif.

Le tournage a commencé en décembre dernier avec une équipe de sept personnes et se poursuit pendant les Jeux.

Un scénario axé autour de plusieurs athlètes triés sur le volet

Le film s'attachera à suivre plusieurs athlètes d'horizons différents alors qu'ils évoluent aux Jeux de 2018, depuis leur préparation physique et mentale jusqu'à leur parcours pour devenir les meilleurs athlètes du monde et représenter leurs pays du mieux de leurs capacités. Chaque histoire décrit les difficultés personnelles et les obstacles en termes de nationalité, race, sexe, religion et territoire que ces athlètes ont dû surmonter pour exceller et finalement briller alors qu'ils se retrouvent face à l'un des plus grands privilèges et plus grands défis connu dans le monde, à savoir les Jeux Olympiques.

Yi Seung-Jun a commenté à cet égard : "C'est un immense honneur de travailler sur un film qui fera partie de l'héritage filmographique du Mouvement olympique. À travers les récits puissants des athlètes, le film s'intéresse à l'aspiration qu'ils partagent tous, aller au-delà de la réalité et avancer pour un avenir meilleur."

Francis Gabet, directeur de la Fondation olympique pour la culture et le patrimoine, a quant à lui ajouté : "Nous sommes ravis de pouvoir compter sur un réalisateur aussi talentueux. Sa sensibilité poétique nous a immédiatement séduits car nous souhaitions un film qui propose une perspective différente et artistique des Jeux."

 

Seung-Gyom Nam
Poème "Les fleurs fleurissent de chaque côté des frontières" ("Flowers bloom on every border" de Min-Bok HAM

Tout a commencé avec un poème écrit en République de Corée par Min-Bok HAM et intitulé "Fleur", lequel exprime l'idée que l'espoir vient de toutes parts, peu importe de quel côté de la frontière on se trouve. "Je ne souhaitais pas faire un film sportif ordinaire. À mi-parcours des recherches, nous sommes tombés sur ce poème. "Les fleurs fleurissent de chaque côté des frontières" (Flowers bloom on every border), ce vers nous a instantanément inspirés et nous a donné une solide perspective", confie Yi Seung-Jun.

"Aller au-delà" (Crossing beyond), le titre provisoire du film, parle de la valeur du sport et des Jeux Olympiques. "Il est plutôt facile de se concentrer sur les compétitions et les victoires, mais je suis convaincu que les Jeux sont un peu plus que cela."

Le film devrait être terminé à l'automne 2018.  

Films olympiques : une valeur culturelle et patrimoniale

Depuis le début du 20e siècle, des films ont été produits pour chaque édition des Jeux Olympiques. Au fil des années, des réalisateurs internationaux de renom – notamment Milos Forman, Kon Ichikawa, Claude Lelouch, Leni Riefenstahl, et Carlos Saura, pour n'en citer que quelques-uns – ont été inspirés par le Mouvement olympique et ont su repousser les limites de la tradition documentaire olympique afin de créer un cinéma puissant, lequel fait désormais partie de l'héritage culturel des Jeux. La collection des films olympiques comprend plus de 50 longs-métrages qui ouvrent une fenêtre cinématographique sur les moments clés de l'histoire des Jeux Olympiques de l'ère moderne. Après un projet de restauration en haute qualité, la collection des films olympiques inclut aujourd'hui 40 longs-métrages et 60 courts-métrages supplémentaires dans leur langue et format originaux.  

"Aller au-delà" (Crossing beyond) par Seung-Jun YI • 2018 • 90 min • CIO

Fleur (poème de Min-Bok HAM)

Note : *traduction en français proposée pour le lecteur*

Les fleurs fleurissent de chaque côté des frontières.
J'ai regardé le mur 
Et je suis resté debout comme la frontière entre le clair de lune et les ombres.
Un pot de fleurs était sur le mur
Qui sert de frontière entre l'extérieur et l'intérieur de la maison.
Et un chrysanthème est apparu entre sa vie d'avant et sa vie d'après
Comment la fleur a-t-elle pu éclore sur cet ilot de terre en plein air ?
Est-ce un dispositif qui sert à signaler l'entrée d'un voleur,
À l'instar des pierres accrochées aux clôtures pour alerter la sentinelle du bord de mer ?
Ou est-ce un signe de celui qui souhaite fixer la frontière entre moi et toi aux passants ?
Ou est-ce le moment où l'intérieur et l'extérieur de la maison portent un toast à l'odeur de la fleur en signe d'admiration ?
Le jour où les larmes sécheront
Et que je ne pourrai plus rester debout comme la frontière entre le clair de lune et les ombres,
Les clôtures fleuries disparaîtront
Et toutes les frontières s'effondreront entre le monde et moi.

back to top En