skip to content
1:01 Yevgeny Grishin

Yevgeny Grishin réédite un doublé en or à Squaw Valley

Né le 23 mars 1931 à Tula (200km au sud de Moscou), Yevgeny Romanovich Grishin est dans son jeune âge un excellent cycliste sur piste. Il pratique également le ski et le patinage de vitesse auquel il se consacre définitivement à l’âge de 14 ans, au sein du CSKA Moscou. Il est parallèlement apprenti graveur et deviendra orfèvre. Grishin se spécialise sur les courtes distances, plus spécifiquement le 500m, et se met rapidement à briller au niveau national, puis international.

Lors des championnats du monde ISU 1954 à Sapporo (Japon) il remporte le 500m et prend la médaille de bronze toutes distances. En janvier 1955 sur l’ovale Medeo d’Alma-Ata (RSS du Kazakhstan), il bat en deux jours le record mondial du 1500m (2:09.8) puis celui du 1000m (1:22.8) qui était depuis 25 ans la propriété du Finlandais Clas Thunberg, et qui tiendra durant douze ans. Quelques jours avant de disputer ses premiers Jeux d’hiver 1956 à Cortina d’Ampezzo il améliore également celui du 500m sur le Lac Misurina, en 40.2. Lors de ces Jeux, il est sacré champion olympique sur 500m en égalant son récent record du monde, puis partage l’or avec son compatriote Yuri Mikhailov sur 1500m, tous deux ayant battu la meilleure marque mondiale en 2:08.6. 

Depuis 1956, Yevgeny Grishin n’a pas été battu dans les compétitions internationales sur la plus courte distance, le 500m. Le 24 septembre 1960, il défend son titre olympique sur l’ovale de glace de Squaw Valley. Lorsqu’il s’élance dans la 15e paire, le temps à battre est celui de l’Américain Bill Disney qui a couru son demi-kilomètre en 40.3. Grishin part si fort qu’il parait en mesure de devenir le premier patineur à casser la barrière des 40 secondes, mais il est déséquilibré et manque de tomber dans la ligne droite finale, ce qui brise son élan. A l’arrivée il parvient quand même à égaler son record mondial et olympique de 40.2 pour rester le patron du 500m et laisser la médaille d’argent à Bill Disney avant de voir son compatriote Rafael Grach couvrir la distance en 40.7 pour enlever le bronze. 
IOC
Grishin avait partagé l’or du 1500m à Cortina d’Ampezzo. La situation va se reproduire quatre ans plus tard en Californie ! En effet, cette fois, le temps de référence ce 26 février 1960 est signé par le Norvégien Roald Aas qui part doucement mais termine très fort pour stopper le chrono à 2:10.4. Quelques paires plus loin, Yevgeny Grishin s’élance. Il tient à nouveau un rythme époustouflant, et ses chronos intermédiaires de 26 secondes après un tour, 58 secondes au deuxième et 1:32 au troisième sont les meilleurs de la compétition. Mais son finish n’est pas aussi rapide que celui de Aas et il termine en 2:10.4 pour être à nouveau co-médaillé d’or sur la distance ! Le Bronze revient à son coéquipier soviétique Boris Stenin en 2:11.5. Grishin était aligné sur deux distances à Squaw Valley et il n’a pas été battu. D’autres grands exploits restent à venir ! 

IOC
Les 27 et 28 janvier 1963 à Medeo, il est le premier patineur sous les 40 secondes sur 500m, réalisant 39.6 puis 39.5, un record du monde qui ne sera pas battu avant cinq ans. En 1964 à Innsbruck où il est le porte-drapeau de son pays lors de la cérémonie d’ouverture, Yevgeny Grishin remporte sa cinquième médaille olympique : l’argent sur 500m en 40.6 derrière l’Américain Terry McDermott (40.1). Il dispute ses derniers Jeux à 37 ans, en 1968 à Grenoble où il passe à 1/10 de seconde du podium sur 500m (40.6), l’Américain Terry McDermott et le Norvégien Magne Thomassen se partageant l’argent en 40.5 derrière le patineur ouest-allemand Erhard Keller (40.3). 

Après sa carrière sportive, Yevgeny Grishin devient entraîneur au CSKA Moscou, en cyclisme et patinage de vitesse. Il dirige les formations qui disputent les Jeux de Sapporo en 1972 et d’Innsbruck en 1976. Plusieurs fois décoré dans son pays, il publie plusieurs livres où il évoque sa belle carrière et les secrets de sa réussite. Yevgeny Grishin s’éteint à l’âge de 74 ans, le 9 juillet 2005 à Moscou. 
back to top En