skip to content
Date
22 juin 2005
Tags
Actu CIO

Y-a-t-il une vie après le sport ?


Cette question, que beaucoup d’athlètes se posent, était l’un des trois thèmes débattus lors du 2e Forum international des athlètes organisé récemment au Musée Olympique de Lausanne. Au centre des discussions également, les influences de l’économie sur les athlètes et le sport et la protection des athlètes contre le dopage.




Conduit par Sergey Bubka, champion olympique, six fois champion du monde du saut à la perche et président de la commission des athlètes du CIO, ce Forum a réuni près de 70 participants représentant 32 Fédérations Internationales de sports olympiques (sur les 35) et les cinq associations continentales, qui ont adopté une série de recommandations sur les trois thèmes.




Combiner éducation et sport
Sur la question primordiale de la reconversion après la carrière sportive, les participants ont convenu de rappeler à tous les athlètes qu’il est de leur responsabilité de prendre les mesures nécessaires pour combiner éducation et sport et préparer leur carrière post-sportive. Ils ont également demandé au CIO d’inviter les CNO à assumer leurs responsabilités envers les athlètes et à leur fournir un plan de carrière comprenant des stages de formation et/ou professionnels (pendant et après leur carrière). Tous ont salué la signature de l’accord entre le CIO et la société Adecco qui porte sur un programme mondial destiné à faciliter l’insertion des athlètes sur le marché du travail.




Faire entendre la voix des athlètes dans la lutte contre le dopage
Le Forum a encouragé tous les CNO et les FI à créer une commission des athlètes pour que ces derniers puissent exercer une influence sur les processus décisionnels et s’assurer que les messages sur le dopage passent et obtiennent le soutien nécessaire. Sur la question des sanctions, il a été recommandé de reconnaître et mettre en place des sanctions sévères et/ou des amendes à l’encontre des athlètes, mais aussi des médecins, des entraîneurs et des instances sportives reconnus coupables de dopage.




Pour une harmonisation des calendriers
Débattant des influences positives et négatives de l’économie sur les athlètes et le sport, les participants ont reconnu la nécessité d’une harmonisation des calendriers de compétition. Les athlètes se sont aussi prononcés en faveur d’une modernisation de leur sport pour autant que l’esprit et la nature de celui-ci ne soient pas altérés.




L’athlète, première priorité du Mouvement olympique
S’exprimant devant le Forum, le président du CIO, Jacques Rogge, a rappelé l’importance du rôle des athlètes dans le Mouvement olympique avant de réitérer le soutien absolu du CIO envers ceux qui représentent la première priorité du Mouvement.




Les recommandations





En savoir plus sur la commission des athlètes




Découvrez : Bulletin des athlètes
Tags Actu CIO
back to top