skip to content

Wu Minxia écrit l’histoire du plongeon olympique !

La Chinoise Wu Minxia est devenue la première sportive à avoir gagné cinq titres olympiques au plongeon, en s'imposant au synchronisé 3 m, en compagnie de Shi Tingmao, dimanche, sur le tremplin du Centre aquatique Maria Lenk.

Wu et Shi ont devancé les Italiennes Tania Cagnotto et Francesca Dallape, les Australiennes Maddison Keeney et Anabelle Smith prenant la médaille de bronze.

Wu Minxia a ainsi dépassé l'Américain Greg Louganis ou sa « grande soeur » et compatriote Guo Jingjing avec sept médailles olympiques (elle compte aussi une médaille d’argent et une en bronze). Elle est aussi la seule - messieurs et dames confondus - à s'être imposée au 3 m dans quatre Jeux consécutifs. Enfin, Wu Minxia est aussi la plus âgée des championnes olympiques, à l'âge de 30 ans. En finale, Wu et Shi ont totalisé 345 points, soit 31,7 de plus que les Italiennes.

Getty Images

Fêtant son quatrième titre olympique consécutif au plongeon synchronisé, Wu Minxia a déclaré : « Je suis très heureuse de gagner cette médaille. Nous espérions tous que les plongeurs chinois allaient réaliser de belles performances dans ces Jeux. Nous avons été très bonnes toutes les deux aujourd’hui. Je pensais arrêter la compétition avant ces Jeux, parce que j’ai été blessée durant un mois et je pensais que ça prendrait du temps pour me remettre. C’est vraiment dur de se maintenir au plus haut niveau. J’étais plus tendue mentalement que physiquement avant la compétition ». 

« Mes parents sont venus ici. Ils m’ont soutenue. Je suis très heureuse qu’ils soient avec moi » a-t-elle ajouté. « Je suis heureuse qu’ils aient aussi été présents aux derniers Jeux Olympiques à Londres, quand j’ai gagné l’or ». En 2012, Wu avait réalisé le doublé plongeon synchronisé/tremplin 3m individuel. « C’est quelque chose de magnifique, pas seulement pour moi, mais pour toute ma famille. Je vais probablement prendre ma retraite sportive. Ce n’est pas facile. C’est dur d’expliquer tous les efforts qu’il faut faire à l’entrainement ». 

Quant à Shi Tingmao, qui gagne son premier titre dans la discipline, elle explique : « J’ai plongé comme je le fais à l’entraînement. On réussit bien avec Wu mais nous avons fait quelques erreurs mineures. Je me donnerais une note de 90 sur 100. J’ai complété la mission qu’on m’avait assignée. Maintenant, je vais profiter de la compétition individuelle et me prouver de nouvelles choses ! ».

Getty Images

Italiennes et Australiennes folles de bonheur 

Pour le duo italien, l’argent fait le bonheur. « Je suis si heureuse ! Je ne peux pas décrire ce sentiment » a déclaré Tania Cagnotto, « Cela signifie tellement ! Ce sont mes cinquièmes Jeux Olympiques. Cela fait environ 15 ans que je m’entraîne, depuis que je suis une petite fille. A Londres, nous avons manqué la 3e place pour seulement deux points, et nous avons travaillé très dur à cause de ça ! ». Confirmation de Francesca Dallape : « Nous avions été si déçues à Londres. C’est comme une revanche, et nous sommes si heureuses de monter sur le podium ! ». 

Le camp australien a également fait le plein d’émotions : « J’ai la tête dans les étoiles. C’est comme dans un rêve, c’est comme si ça n’était pas réel » a déclaré Annabelle Smith. « Je suis si fière de nous ! Et vraiment heureuse. Je ne peux plus attendre de fêter ça avec notre famille et nos amis. Avec Maddison, nous n’avons pas plongé à notre meilleur niveau, mais nous nous sommes accrochées jusqu’au bout et nous n’avons rien lâché. Voir nos noms sur le tableau à la 3e place, ça a été une énorme surprise ! ». 

Getty Images

back to top En