skip to content
Date
16 août 2011
Tags
Actu CIO , Londres 2012 , Volleyball , Volleyball ,

Volleyball de plage effervescent au cœur de Londres


Horse Guards Parade à Londres a été transformé en une plage de classe mondiale la semaine dernière pour l’International de volleyball de plage de la FIVB en vue des Jeux Olympiques l’an prochain.

Ce lieu historique, proche du palais de Buckingham, de Downing Street et de l’abbaye de Westminster a fait l’objet de toute l’attention du 9 au 14 août, avec l’accueil de 24 équipes de haut niveau du monde entier. Et ainsi, le comité d’organisation de Londres 2012 (LOCOG) a pu tester l’un de ses sites temporaires.

Les joueuses de volleyball de plage Linline Matauatu et Elwin Miller originaires du Vanuatu, qui est un groupe d'îles situé à quelque 1 700 kilomètres de la côte nord de l'Australie, ont terminé dans les 10 premières au classement final. Jusqu'à il y a quelques années, participer aux Jeux Olympiques n'aurait été qu'un doux rêve pour ces deux jeunes mamans. Mais le fait d'avoir reçu une subvention d'équipe de la part de la Solidarité Olympique leur a permis de s'offrir non seulement l'équipement, mais aussi les déplacements et l'aide d'un entraîneur professionnel. Ainsi la participation aux JO est réellement devenue une possibilité. Regardez ici comment elles s'entraînent et se préparent pour Londres 2012.

Cette manifestation extrêmement concluante a été couverte d’éloges tant par les fans que par les athlètes. La Brésilienne Angela Vieira, qui avec Liliane Maestrini a triomphé des Américaines April Ross et Jennifer Kessy en finale, s’est montrée particulièrement impressionnée par l’installation et la ville hôte en général.

«Tout était très bien», a-t-elle confié. «Merci à tous ceux qui ont aidé. Je suis reconnaissante d’avoir pu bénéficier de ce test olympique. C’était vraiment génial. Parfait même! Je n’étais jamais venue et j’adore Londres, j’adore tout et tout le monde!»

L’International de volleyball de plage de la FIVB fait partie de la série de compétitions «Londres se prépare » occasion pour les sites olympiques de la capitale britannique d’accueillir des manifestations sportives de classe mondiale à l’approche des Jeux de 2012. Cela permet au LOCOG, dans le cadre de ses préparatifs, de tester les aires de compétition, les systèmes de résultats, de chronométrage et de marquage.

C’est aussi une occasion pour le LOCOG d’examiner la collaboration entre ses équipes et les déplacements du public en relation avec les sites. David Luckes, responsable des compétitions sportives au LOCOG s’est félicité du déroulement de ce tournoi: «L’ambiance a été fantastique durant toute la semaine. Les athlètes, les spectateurs et les volontaires ont tous reconnu qu’il s’agissait d’un lieu superbe et ont vraiment apprécié d’être là. Nous avons testé l’aire de jeu de manière probante (y compris le sable), les systèmes de résultats, l’éclairage et la présentation du sport. Proposer du volleyball de plage sous ce format est une première pour Londres, et dans un lieu aussi emblématique, cela a ajouté à l’enthousiasme général.»

Vicente Araujo, délégué technique et secrétaire de la commission du volleyball de plage de la FIVB a ajouté: «L’intérêt des médias et des spectateurs a été impressionnant et naturellement le cadre spectaculaire de Horse Guards Parade a été un plus mobilisateur. Quant au sable, il sera réutilisé pour créer d’autres terrains de volleyball de plage, ceci pour nous est un legs important. La réaction des joueurs à la compétition a été très encourageante et avec ce public superbe, ils ont pu se faire une idée de ce qui les attend l’an prochain! Naturellement certains secteurs exigent encore de l’attention et un affinage avec le LOCOG, mais désormais après le succès de cette semaine nous pouvons nous tourner vers Londres 2012 avec confiance.»

back to top