skip to content
Date
23 févr. 2007
Tags
Actu CIO

Vivre d’or et d’eau fraîche


Birgit Fischer sillonne lacs et rivières depuis l’âge de six ans. Précoce, elle devient championne du monde de kayak à seulement 17 ans. Depuis, elle a montré qu’elle n’avait plus rien à prouver dans ce domaine, que ce soit aux Jeux Olympiques ou dans d’autres compétitions. Le 25 février, elle franchira le cap des 45 ans et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.


24 ans de Jeux Olympiques
Birgit Fischer a participé à six éditions des Jeux Olympiques, de Moscou en 1980 à Athènes en 2004. De 18 à 42 ans, elle s’est brillamment illustrée dans les trois épreuves de kayak féminin que comporte le programme olympique : kayak monoplace (K-1 500m), kayak biplace (K-2 500m) et kayak à quatre (K-4 500m).


En monoplace, la jeune kayakiste allemande remporte sa première médaille olympique aux Jeux de Moscou en 1980, à seulement 18 ans. Elle en décroche une seconde en 1992 à Barcelone et gagne l’argent à Séoul en 1988, derrière la Bulgare Vania Gesheva. Aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996, elle manque le podium de six dixièmes et termine quatrième. Ce sera sa dernière participation en monoplace. Durant ces trois éditions, elle a toujours su améliorer ses performances, passant de 1,57 min. en 1980 à 1,49 min. en 1996. En biplace, Fischer remporte deux fois l’or et deux fois l’argent en quatre éditions des Jeux. Elle est à chaque fois accompagnée d’une équipière différente : Anke Nothnagel à Séoul 1988 (or), Ramona Portwich à Atlanta 1996 (argent), Katrin Wagner à Sydney 2000 (or) et Carolin Leonhardt à Athènes 2004 (argent). Enfin, en kayak à quatre, elle remporte cinq médailles olympiques : quatre d’or et une d’argent.


En six éditions des Jeux Olympiques, Birgit Fischer a donc remporté huit médailles d’or et quatre d’argent, soit un total de douze. Elle est la plus jeune et la plus vieille athlète à avoir décroché une médaille olympique en kayak : à 18 ans et à 42 ans. Elle est également la deuxième athlète à avoir gagné le plus de médailles olympiques, derrière la gymnaste ukrainienne Larisa Latynina.


Étudiante, mère et sportive
De 1968 à 2000, outre sa carrière de kayakiste, Birgit Fischer a suivi plusieurs filières universitaires : droit, sciences du sport, pédagogie sportive ainsi que management touristique et sportif. Cela lui a permis d’exercer différentes professions dans le domaine sportif : instructrice dans l’Armée Nationale du Peuple, coordinatrice et entraîneur au sein de la Fédération allemande de canoë/kayak, publicitaire ou directrice de KanuFisch.


Ces activités n’ont néanmoins pas pris le pas sur sa carrière sportive. En effet, de 1979 à 2005, elle a remporté 27 titres de championne du monde de kayak, dont neuf en seulement trois ans (1981-1983). S’additionnent à cela six médailles d’argent et deux de bronze dans ces mêmes championnats du monde.


Birgit a aussi su concilier vie de famille et exigences sportives. Mère de deux enfants, Ole né en 1986 et Ulla née en 1989, elle a mis sa carrière entre parenthèses pendant trois ans pour s’en occuper pleinement.


En 2004, Birgit Fischer a été élue athlète féminine allemande de l’année. Une distinction qui relève l’impressionnante carrière d’une kayakiste qui a su parfaitement naviguer entre différentes vies : étudiante, professionnelle, familiale et sportive.
 
Profil
FISCHER Birgit

Birgit
FISCHER
Canoë / Kayak
(Allemagne)
 
 Voir la vidéo
 
 
 
 
 
 
Tags Actu CIO
back to top