skip to content
Date
27 oct. 2006
Tags
Actu CIO ,

Vernissage de l’exposition 125 ans de Gymnastique


Mardi 24 octobre a eu lieu au Musée Olympique le vernissage d’une nouvelle exposition temporaire, intitulée 125 ans de Gymnastique, en présence de Bruno Grandi, président de la Fédération Internationale de Gymnastique, André Gueisbuhler, secrétaire général, Kelly Fairweather, directeur des sports au CIO, et leurs invités. Cette exposition a été mise sur pied par le Musée Olympique à l’occasion du 125e anniversaire de la fédération.
 
Petit aperçu historique
L’exposition 125 ans de Gymnastique revient sur l’histoire de ce sport autant que sur son actualité. Déjà reconnues dans l’Antiquité, les vertus salutaires et éducatives de l’exercice physique sont revalorisées à partir des années 1700. Au fil du temps, la gymnastique sera d’abord récupérée par certains régimes politiques pour inculquer aux populations le sentiment d’appartenance à la nation. Sa pratique sera ensuite un sujet très apprécié dans le monde culturel et artistique.
 
La FIG aujourd’hui
L’organisation gère cinq disciplines sportives (gymnastique artistique, acrobatique et rythmique, trampoline et aérobic) et des liens étroits l’unissent au Mouvement olympique. Inscrite au programme depuis la rénovation des Jeux en 1896, la gymnastique aux Jeux compte aujourd’hui trois disciplines : la gymnastique artistique présente aux Jeux depuis 1924, la gymnastique rythmique, devenue discipline olympique à l’occasion des JO de Los Angeles en 1924, et enfin le trampoline qui a fait ses débuts à Sydney en 2000.
 
La FIG, doyenne des fédérations de sports olympiques
Créée le 23 janvier 1881 lors d’une réunion à Liège de représentants des fédérations de gymnastique belge, française et hollandaise, la Fédération Internationale de Gymnastique est la plus ancienne des fédérations internationales de sports olympiques. En 1897, la FIG compte 17 fédérations nationales regroupées au sein de la Fédération Européenne de Gymnastique. Lorsque les États-Unis deviennent membres, en 1921, le comité change de nom pour devenir Fédération Internationale de Gymnastique. Actuellement, pas moins de 130 fédérations nationales lui sont affiliées.
Tags Actu CIO ,
back to top