skip to content
Date
13 févr. 2010
Tags
Vancouver 2010 , Actu CIO

Vancouver fait parler son coeur

Vendredi soir, Vancouver a accueilli solennellement le monde aux XXIes Jeux Olympiques d’hiver, au cours d’une cérémonie d’ouverture illustrant la culture canadienne et évoquant la force unificatrice du sport.

Les athlètes sont entrés dans le stade de BC Place aux rythmes des danses et tambours des représentants des Quatre Premières nations et autres populations autochtones. La partie musicale était assurée par une brochette de vedettes canadiennes parmi lesquelles Nelly Furtado, k.d. lang, Bryan Adams, Sarah McLachlan ou encore Garou. C’est au hockeyeur légendaire Wayne Gretzky que revint l’honneur d’allumer la vasque olympique, au terme d’un relais de la flamme qui aura parcouru plus de 45 000 km à travers tout le Canada.

Moment poignant du défilé, les spectateurs se sont levés spontanément pour saluer la délégation du Comité National Olympique géorgien à son arrivée dans le stade. Les membres de la délégation portaient un brassard noir en mémoire du jeune lugeur Nodar Kumaritashvili, décédé quelques heures auparavant au cours d’un tragique accident à l’entraînement.

Jacques Rogge, président du Comité International Olympique, et John Furlong, directeur général du comité d’organisation des Jeux, ont présenté leurs condoléances dans une déclaration conjointe, et les drapeaux olympique et canadien ont été mis en berne en hommage au disparu, pendant la cérémonie.

L’émotion partagée est venue renforcer ce sentiment de solidarité planétaire qui régnait dans le stade alors qu’athlètes et spectateurs du monde entier étaient rassemblés pour célébrer les 16 jours de compétition à suivre.

back to top