skip to content

Vancouver 2010 : Premiers Jeux à utiliser les médias sociaux


Comment le Comité International Olympique (CIO) peut-il se mettre en relation avec les passionnés d’Olympisme du monde entier ? En utilisant les médias sociaux populaires tels que Facebook et Twitter. Durant les Jeux Olympiques à Vancouver en février, des millions de personnes ont vécu la passion des Jeux, et contribué à celle-ci, grâce aux réseaux sociaux du CIO.

La page Facebook du CIO a attiré plus de 1,5 million de fans et généré près de 200 millions de consultations depuis son lancement en janvier. Facebook montre les athlètes et les équipes dans les coulisses – Lindsey Vonn, Shawn White, Justin Kripps ne sont que quelques-uns des athlètes représentés. Il permet également aux fans de partager leurs expériences olympiques. Près de 4 000 photos ont été présentées au concours photo, avec de superbes images de compétitions sportives mais aussi des expériences olympiques plus personnelles comme le chien de la famille portant les moufles rouges de Vancouver. Les fans ont eu l’occasion de gagner des billets gratuits pour aller voir des épreuves olympiques, encourager leurs athlètes préférés et même “pratiquer” des sports olympiques. La page du jeu vidéo officiel de Vancouver 2010 a reçu plus de cinq millions de visites. Les plateformes telles que Facebook s’avèrent aussi efficaces pour toucher un public plus jeune qui est peut-être plus difficile à atteindre par les médias traditionnels  - plus de 60% des abonnés Facebook ont moins de 24 ans. 

Avant les Jeux à Vancouver, le CIO était également présent sur Youtube avec son défi interactif « Le meilleur est en nous ». Celui-ci a permis à des membres du grand public de se mesurer à des athlètes olympiques dans toute une série de défis amusants et ludiques.  Des olympiens tels que Michael Phelps, Lindsay Vonn et Jenny Owens ont lancé des défis uniques qui ont généré plus de trois millions de consultations. Des prix ont été remis, dont un voyage aux Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver, pour les meilleurs défis lancés. Ces derniers peuvent être visualisés sur youtube.com/thebestofuschallenge.

Flickr est aussi utilisé pour partager les moments forts des Jeux à travers des images olympiques. Plus de 11 000 photos, prises par plus de 600 photographes, sont partagées avec le grand public sur ce site web de photos. Et pour ceux qui veulent être toujours au courant des derniers événements olympiques en 140 caractères maximum, twitter.com/olympics est à leur disposition. Durant les Jeux à Vancouver, le suivi sur Twitter a doublé pour atteindre presque 12 000 abonnés.

 

 

back to top