skip to content

Uschi Disl écrit une page de l'histoire avec ses plus de 14 années de carrière olympique

Getty Images
Date
24 déc. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Biathlon, Allemagne
Lorsqu'Uschi Disl revient sur sa carrière de biathlète féminine la plus décorée des Jeux Olympiques d'hiver - avec neuf médailles en cinq éditions - c'est à ses débuts aux Jeux d'Albertville en 1992 qu'elle fait le plus souvent allusion.

Uschi Disl y avait en effet remporté la médaille d'argent aux côtés des anciennes chefs d'équipe d'Allemagne de l'Est et de l'Ouest, Antje Misersky et Petra Schaaf, alors que l'Allemagne participait pour la première fois aux Jeux Olympiques depuis sa réunification en 1990.

Ainsi qu'elle l'a déclaré : "C'est quelque chose que l'on n'oublie jamais. J'ai des souvenirs plus vifs de ces Jeux que de tous les autres. J'étais ravie de jouer un rôle de premier plan dans l'histoire."

Ushi Disl fait l'objet d'un épisode de Legends Live On, la série d'Olympic Channel qui met également à l'honneur Svetlana Khorkina, double championne olympique en gymnastique, Pieter van den Hoogenband, lequel compte trois titres dans les bassins, Valentina Vezzali, sextuple championne d'escrime et Didier Dinart, double champion olympique en handball.

 

Née en 1970, Ushi Disl a grandi dans le village de Grosseglsee, en Bavière, et a été encouragée à commencer le biathlon par son père Sepp, lequel était persuadé qu'elle pourrait vite progresser dans ce sport après ses débuts de fondeuse.

Et il a eu raison. Après avoir décroché l'argent à Albertville, où les femmes concouraient en biathlon pour la première fois, Ushi Disl a continué sur sa lancée et remporté l'argent et le bronze deux ans plus tard à Lillehammer.

Uschi Disl Getty Images

C'est toutefois à Nagano, au Japon, que la biathlète allemande remporte sa première médaille d'or, en renversant un retard de huit secondes pour mener l'Allemagne au titre en relais 7,5 km. Elle a également gagné l'argent dans l'épreuve individuelle des 7,5 km et le bronze sur les 15 km, ce qui lui a valu une série complète de médailles. Elle a d'ailleurs reçu un pistolet d'or pour marquer son triomphe.

L'Allemagne a par la suite réussi à défendre son titre en relais 7,5 km à Salt Lake City en 2002, Ushi Disl décrochant à nouveau l'argent en individuel avant de se rendre aux Jeux de 2006 à Turin dont elle savait qu'ils seraient ses derniers à l'âge de 35 ans.

Uschi Disl Getty Images

Fermement décidée à mettre fin à sa carrière en montant sur le podium, les mots d'encouragement de sa rivale Martina Beck qui lui disait "d'aller chercher cette médaille" sont restés gravés dans sa mémoire, car ils témoignaient, selon elle, d'un "incroyable esprit de fair-play". Ushi Disl a bel et bien été chercher sa médaille – de bronze – et a ensuite pris sa retraite.

Ushi Disl a été employée comme commentatrice à la télévision, avant que le désir de s'évader de tout cela ne la voit déménager dans une ferme en Suède avec ses deux enfants et son compagnon pour diriger une entreprise spécialisée dans le biathlon. En 2017, Ushi Disl s'est engagée auprès de Right to Play, une organisation humanitaire qui aide les enfants à surmonter l'adversité par le sport.

back to top En