skip to content
Date
23 août 2018
Tags
Olympism in Action Forum
Olympism in Action Forum

Unis par la construction d'un monde meilleur - Gabriela Matus Bonilla

Gabriela Matus Bonilla est la première participante du Guatemala au programme YCM (Young Change-Makers – jeunes artisans du changement). La relation entre le sport et le développement communautaire la passionne et elle souhaite faire du Guatemala un pays plus inclusif. Grâce au programme YCM+, elle s’est associée à "United Play" pour créer "United Play Guatemala", une organisation qui vise à ouvrir de nouvelles perspectives grâce au sport aux enfants des communautés vulnérables.

#Unitedby

En prélude au "Forum Olympisme en action" à Buenos Aires (5-6 Octobre 2018), nous avons mis en avant des groupes ou des personnes qui, inspirés par la capacité du sport à contribuer à l'édification d'un monde meilleur, ont tiré parti de leurs initiatives afin de lancer des projets et programmes qui changent le cours des choses.

Écoutez leurs récits.
How we do

Gabriela Matus Bonilla a pratiqué l’athlétisme du collège jusqu’aux études supérieures, mais lorsqu’elle a participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Nanjing, Chine, en 2014, ce n’était pas en tant qu’athlète, mais en tant que première participante guatémaltèque au programme YCM.

“Je n’étais pas une sprinteuse professionnelle, mais c’est grâce à l’athlétisme après le collège et à une équipe locale que j’ai pris connaissance du programme des jeunes ambassadeurs, rebaptisé aujourd’hui YCM ”, explique Gabriela. “C’était tout nouveau, personne ne savait vraiment en quoi cela consistait, mais je savais que c’était quelque chose que je voulais faire. J’étais très enthousiaste à l’idée d’avoir une occasion de développement professionnel et de mentorat, alors j’ai décidé de poser ma candidature.”

Aux JOJ, Gabriela Matus Bonilla participait au programme culturel et éducatif, guidant les athlètes et les entraîneurs à travers les différents séminaires et autres activités proposées. Elle a partagé des expériences avec des athlètes qui avaient lancé des fondations et des initiatives sociales dans leurs villes natales, ce qui l’a incitée à s’impliquer davantage dans sa propre communauté. Gabriela, qui a un diplôme d’études supérieures en accessibilité et conception universelle, a toujours été passionnée par le développement des communautés vulnérables. Elle était très heureuse de trouver un programme qui corresponde à ses intérêts.

“Je savais que je voulais en faire davantage, alors j’ai posé ma candidature au programme YCM+”, dit-elle. “J’ai rencontré Juan Diego, un ami, qui m’a parlé du project United Play.” Le programme YCM+ invite les participants à demander un financement afin de lancer leurs propres projets sociaux pour aider leurs communautés. United Play est une initiative basée à Toronto, au Canada, et qui vise à donner de nouvelles compétences de vie aux enfants grâce à des ateliers éducatifs et à des activités physiques.

Juan Diego Blas, athlète handisport, s’est également associé au Mouvement olympique par le biais de l’Académie olympique guatemaltèque. Ensemble, Juan Diego et Gabriela ont réalisé que leur pays natal pouvait bénéficier d’un programme comme United Play. Juan Diego Blas est aujourd’hui le président de United Play Guatemala.

“À l’instar de United Play Canada, nous cherchons à élaborer et mettre en oeuvre des programmes sportifs durables dans des communautés où l’environnement social entrave le développement des jeunes”, indique Gabriela Matus Bonilla. “Nous proposons des ateliers sur les valeurs olympiques, le sport, la santé et le bien-être. Nous élaborons également un programme de formation de base axé sur les forces et compétences locales des enfants, en utilisant l’équipement de sport que nous mettons à la disposition de chaque communauté.”

United Play Guatemala travaille avec United Play Canada à l’élaboration de programmes de formation de base pour les dirigeants de communautés afin qu’ils puissent apprendre comment organiser efficacement les ateliers et autres activités sportives. Si les programmes sont adaptés aux groupes spécifiques, les idées principales reposent elles sur un “Manuel des Jeux” créé par United Play Canada.


Le sport permet aux gens de faire quelque chose de différent de leur vie et de leur communauté. C’est un outil pour bâtir un monde meilleur. Gabriela Matus Bonilla

United Play Guatemala est pour l’instant active dans trois communautés de la ville de Ciudad Guatemala. L’organisation cherche à développer des communautés qui ne disposent pas de l’équipement ou de l’infrastructure nécessaire pour pratiquer des sports. Et surtout, elle recherche des groupes qui ont l’intention de participer au projet United Play à long terme. Les représentants de United Play comme Gabriela Matus Bonilla lancent le programme, puis le remettent à des responsables locaux.

“Ce que nous essayons de faire, c’est de responsabiliser des dirigeants locaux pour qu’ils reprennent le programme”, dit-elle. “Nous fournissons le matériel sportif de base puis venons voir une ou deux fois par mois comment les choses se passent. Il est important que la communauté prenne part, mais cela nous aide aussi car nous pouvons alors participer à plusieurs projets à la fois et avoir ainsi un plus grand impact. Mais United Play reste impliquée. Je sais de par mon expérience de la conception et gestion de projets que vous ne pouvez pas juste remettre un projet et dire "Ok, voilà, à dans cinq ans." Vous devez réfléchir à l’impact qu’il aura, à la manière dont la communauté va l’utiliser, aux objectifs visés.”

Gabriela Matus Bonilla explique que les enfants sont enthousiastes à l’idée de pouvoir faire du sport, mais l’objectif à long terme est de faire de United Play un programme de mentorat. À l’instar de sa manière de travailler avec les mentors du programme YCM+, Gabriela Matus Bonilla espère guider les responsables locaux durant leurs séances de formation, en leur apprenant comment être des organisateurs et en leur donnant les outils nécessaires pour laisser un impact sur leurs propres communautés.

Les perspectives offertes aux enfants sont limitées dans la plupart des communautés que United Play Guatemala soutient et, selon Gabriela Matus Bonilla, dans certains secteurs, la population vit avec moins d’un dollar par jour. Elle voit le sport comme un moyen pour les enfants de changer leur situation et d’avoir un avenir meilleur. United Play offre des occasions, un sens de l’optimisme et de nouvelles perspectives aux enfants qui vivent dans des quartiers défavorisés.

“Avec United Play, nous ne serons pas en mesure d’éradiquer la pauvreté au Guatemala, mais je peux vous dire que nous donnerons de meilleures habitudes et de nouvelles opportunités aux enfants de la communauté, qui pourront devenir à leur tour des responsables et partager leurs connaissances avec d’autres communautés et d’autres enfants. Je suis convaincue que le sport peut aider à changer leur vie quotidienne, à les faire sortir au grand air et à leur offrir de nouvelles possibilités dans la vie.”

“Le sport permet aux gens de faire quelque chose de différent de leur vie et de leur communauté. C’est un outil pour bâtir un monde meilleur. Les valeurs olympiques et paralympiques permettent de changer son état d’esprit et de sortir de sa zone de confort. Peut-être que les personnes qui ont participé à des projets comme United Play peuvent apprendre comment utiliser ces valeurs, les reconnaître et appliquer ces leçons pour le reste de leur vie.”

Le programme YCM+ , qui en est à présent à sa cinquième édition, invite les Comités Nationaux Olympiques à nommer des personnes sources d’inspiration, âgées de 20 à 25 ans, afin de jouer le rôle de modèle pour leurs athlètes en s’assurant que ces derniers tirent le meilleur parti de leur expérience aux JOJ. Les participants au programme YCM+ ont pour mission de guider les athlètes par le biais du programme d’éducation pour les athlètes, en les encourageant à être ouverts aux échanges culturels et en leur présentant les valeurs olympiques ainsi que tout ce que le mouvement défend afin qu’ils puissent à leur tour rentrer chez eux comme ambassadeurs des anneaux. Les participants au programme YCM sont également invités à demander un financement pour mener à bien leur projet social en tirant parti du sport pour aborder une question au sein de leur communauté. Le programme YCM+ – qui est parrainé par Panasonic – a vu jusqu’ici 19 jeunes participants mener à bien 28 projets dans 17 pays, avec un impact sur plus de 9 000 personnes.

En savoir plus sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse et le programme Young Change-Makers+.

back to top En