skip to content
Getty Images
Olympism in Action Forum

Unis par l'égalité - Eric Radford

Le Canadien Eric Radford est double champion du monde de patinage en couple avec sa partenaire, Meagan Duhamel. Il est aussi le premier champion olympique des sports d'hiver ouvertement homosexuel et membre du programme "Une équipe" du Comité Olympique Canadien , programme qui assure la promotion de l'égalité pour la communauté LGBTQ dans le sport.

#Unitedby

En prélude au "Forum Olympisme en action" à Buenos Aires (5-6 Octobre 2018), nous avons mis en avant des groupes ou des personnes qui, inspirés par la capacité du sport à contribuer à l'édification d'un monde meilleur, ont tiré parti de leurs initiatives afin de lancer des projets et programmes qui changent le cours des choses.

Écoutez leurs récits.
How we do

Médaille du courage

Lorsque le double champion olympique de patinage en couple, Eric Radford, a annoncé publiquement son homosexualité en 2014, il était au sommet de sa carrière.

"Avant de le dire officiellement, l'une des peurs que j'avais était que cela change la perception que les juges avaient de moi lorsque je patinais avec ma partenaire, Meagan Duhamel", confie-t-il. "Je pensais qu'il existait une possibilité pour que cela ait un impact sur nos notes. Au final, cela n'a pas du tout été le cas. Du reste, nous avons fait la meilleure saison que nous avions jamais faite. C'est comme si un poids invisible avait tout d'un coup quitté mes épaules lorsque je patinais. J'étais juste un peu plus libre de m'exprimer avec plus de sincérité et je pense que c'est là que j'ai commencé à montrer le meilleur de moi-même."

 

Et il avait raison. Se libérer de son secret lui a permis de s'exprimer avec confiance et sans aucune appréhension, ce qui s'est ressenti dans toutes ses performances olympiques suivantes. La nouvelle confiance d'Eric Radford lui a en effet permis de réaliser des performances remarquables : il est ainsi devenu le premier homme ouvertement homosexuel à remporter une médaille d'or lors des Jeux Olympiques d'hiver et a reçu les honneurs en patinage artistique en devenant l'un des champions olympiques les plus âgés de sa catégorie.

Figure d'exemple

Trouver le courage et la confiance pour vivre sa vérité n'a pas été facile. Eric Radford a grandi à Balmertown, Ontario, une petite communauté canadienne où il était souvent brimé à cause de son amour du patinage. Malgré ce harcèlement, il a persévéré et suivi son cœur. Avoir surmonté ces obstacles lui a donné la force d'encourager les jeunes et d'être une source d'inspiration pour eux en les incitant à être eux-mêmes et à poursuivre leurs rêves en dépit des opposants et des détracteurs.

"J'espère pouvoir être un modèle pour les jeunes athlètes de la communauté LGBTQ et donner l'exemple que je n'ai pas eu lorsque j'étais plus jeune. Je pense que cela aurait été bien plus facile si j'avais vu quelqu'un à la télé ou aux informations qui avait du succès tout en étant ouvertement homosexuel et qui n'était pas juste apeuré d'être lui-même. Je pense que le fait de raconter mon histoire leur donnera l'occasion de s'identifier à un certain niveau. J'espère que mon succès dans le sport leur permettra de savoir que quel que soit leur parcours, tout est possible, et qu'ils peuvent réaliser leurs rêves comme je l'ai fait."

CIO/BURNETT, David
 

Eric Radford est toutefois pleinement conscient que le timing est essentiel et qu'il n'est pas donné à tout le monde de faire des annonces publiques aussi rapidement que d'autres en raison de choix personnels et d'autres circonstances.

"À travers mon expérience, je comprends combien il peut être difficile de cacher une partie de ce que vous êtes à vos coéquipiers, à vos entraîneurs et à votre famille. Mon premier conseil serait de prendre le temps de se sentir bien et de s'accepter. Je n'ai jamais eu l'intention de dire à qui que ce soit qu'il devait annoncer publiquement son homosexualité car je comprends qu'il y a des situations pour lesquelles le dire peut être dangereux. Je pense qu'une autre étape est de trouver une personne avec laquelle parler de votre sexualité, ce qui peut-être vous permettra d'être ensuite ouvert avec tout votre entourage."

Eric Radford était au tout début et au sommet de sa carrière lorsqu'il a fait le choix de parler de sa sexualité dans un magazine. Et il n'a aucun regret.

"Au moment où j'ai pris la décision de faire part de mon homosexualité, j'étais bien dans ma vie et dans ma carrière. Meagan et moi profitions d'une saison sans défaite, ce qui nous a permis de remporter notre premier titre mondial. Je me suis alors dit que c'était le bon moment pour raconter mon histoire."

Getty Images

Association parfaite

Être médaillé d'or olympique est spécial et à n'en pas douter enrichissant, mais être trop sollicité peut faire perdre à certains leur véritable identité et leur faire perdre de vue leur objectif. Si Eric Radford est reconnaissant pour ses récompenses olympiques, il est heureux que ses exploits athlétiques lui donnent la possibilité de mener à bien d'autres projets qui peuvent faire une différence.

Et d'ajouter : "Si tu es athlète olympique, tu es censé être tout le temps motivé et aller au charbon pour travailler sans relâche, peu importe ce qui arrive. Mais je pense que si tu n'as pas un bon équilibre dans ta vie et que tu te perds, tu peux également facilement perdre ton identité et tout ce qui a du sens, tout ce que tu essaies d'atteindre et les raisons pour lesquelles tu le fais."

Aujourd'hui, Eric Radford travaille de concert avec le Comité Olympique Canadien sur l'initiative baptisée "Une équipe", laquelle assure la promotion de l'intégration de la communauté LGBTQ et favorise le respect envers cette communauté dans les écoles et le milieu sportif à travers le pays. Il sait parfaitement que recevoir du soutien et des encouragements peut faire une grande différence dans la vie d'une personne.


J'espère pouvoir être un modèle pour les jeunes athlètes de la communauté LGBTQ et donner l'exemple que je n'ai pas eu lorsque j'étais plus jeune. Eric Radford

"Je me sens très chanceux d'avoir une tribune grâce à mon expérience olympique et un meilleur écho pour faire opérer des changements au-delà de mon propre sport, et au-delà du seul moment des Jeux Olympiques. Je suis en mesure de le faire grâce à mon travail dans le cadre du programme "Une équipe". Ce programme a pour ambition de créer des environnements sûrs pour les personnes de tous horizons dans leurs communautés sportives."

En tant que jeune victime de mauvais traitements et de harcèlement, parler des injustices qui entourent les questions revêt un caractère concret pour Eric Radford.

"Le travail que j'ai fait avec le programme "Une équipe" jusqu'ici a essentiellement consisté à prendre la parole dans les écoles et à discuter avec les élèves de mon expérience. J'ai notamment parlé des brimades à l'école, de quelle manière les choses sont différentes aujourd'hui et des types de programmes disponibles pour les jeunes en difficulté. J'essaie de donner aux jeunes de la communauté LGBTQ, pas uniquement aux athlètes, des informations et un soutien en partageant mon histoire."

Impact indéniable

Les Jeux Olympiques peuvent être l'occasion pour les participants de faire entendre leur voix pour le bien de tous. Mais sans la volonté initiale et la passion pour atteindre l'excellence qui les ont conduit à devenir des olympiens en premier lieu, la plupart de ces voix auraient pu ne jamais être entendues. Le lien étroit indéniable qui se crée aux Jeux Olympiques est quelque chose d'unique et de vraiment profond.

 

"Les Jeux Olympiques, et l'idée des Jeux Olympiques, sont une chose que vous ressentez en vous. C'est un savant mélange de sentiments comme dans une grande boule à neige : le succès, le fait de surmonter des obstacles incroyables, de gérer l'échec et de surmonter la peur de l'échec. Tout cela, associé aux liens humains, permet que l'ensemble forme une émotion qui parle à tout un chacun à travers le monde. Les Jeux Olympiques sont une chose incroyable. Il est difficile de trouver une chose qui ait autant de pouvoir dans le monde."

Pour Eric Radford, devenir un champion olympique aurait pu être un simple objectif professionnel, mais l'impact qu'il a eu en partageant son histoire avec ceux qui le suivaient est illimité.

"En venant à ces Jeux, je n'avais pas vraiment de plans. Je ne savais pas que j'allais rencontrer le succès et être connu comme l'un des premiers athlètes ayant fait son coming out à remporter les Jeux Olympiques d'hiver. Je vais profiter de cette occasion, en tirer le maximum, et j'espère pouvoir élargir la portée de ce message au-delà de ce moment précis."

Getty Images
back to top En