skip to content
IOC/Christophe Moratal
Éthique

Unis contre la manipulation de compétitions : le CIO se félicite des nouvelles mesures adoptées au Forum international pour l’intégrité du sport


La troisième édition du Forum international pour l'intégrité du sport (IFSI) a rassemblé aujourd'hui les principaux dirigeants d'organisations sportives et internationales.  Plus d'une centaine de représentants du Mouvement olympique, d'agences intergouvernementales telles que le Conseil de l'Europe, l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), INTERPOL* et EUROPOL** ainsi que d'opérateurs de paris sportifs, d'autorités nationales de régulation, des universitaires et autres experts ont répondu présents à ce forum tenu à la Maison Olympique, le nouveau siège du Comité International Olympique (CIO). Tous les participants ont réaffirmé leur détermination à protéger les athlètes intègres et le principe de l'équité dans la compétition.

Dans son discours d'ouverture, le président du CIO, Thomas Bach, a rappelé : "Ce rassemblement d'aujourd'hui reflète la nature même de l'IFSI qui est la coopération et le partenariat. Nous sommes une communauté qui partage un objectif commun, celui de protéger les compétitions de toute manipulation, et de la corruption qui y est associée".

Lors du Forum, le lancement d'une nouvelle publication a été annoncé : "IOC-UNODC Reporting Mechanisms in Sport: A Practical Guide for Development and Implementation" (Guide pratique pour la création et la mise en œuvre de mécanismes de signalement dans le sport). Ce guide, co-produit par le CIO et l'ONUDC rassemble à l'attention des organisations sportives les bonnes pratiques relatives à la réception et au traitement des signalements d'actes répréhensibles, relevant notamment de la manipulation de compétition, du harcèlement, du dopage et de la corruption.

Dans son discours, le président Thomas Bach a salué l'étroite coopération avec les nombreuses parties prenantes. "Dans l'esprit de cette coopération, nous avons pris ensemble bon nombre de mesures depuis la première édition du Forum en 2015", a-t-il déclaré. "L'exemple le plus évident est la Convention du Conseil de l'Europe sur la manipulation des compétitions sportives qui est entrée en vigueur le mois dernier et qui est déjà appliquée dans de nombreux pays. C'est l'illustration de l'IFSI en action".

Ronan O’Laoire, coordinateur mondial du Programme mondial de l'ONUDC pour la protection du sport contre la corruption et la criminalité, a insisté sur l'importance d'élaborer des mécanismes efficaces de signalement dans le sport. "Il est crucial que les entités gouvernementales et les organisations sportives identifient et arrêtent les responsables d'actes répréhensibles dans le sport, notamment pour ce qui relève de la manipulation de compétition. Il est essentiel d'avoir en place des mécanismes de signalement efficaces pour faciliter ce processus, et nous pensons que le guide sur les mécanismes de signalement dans le sport, élaboré grâce à notre partenariat avec le CIO, constitue une base très utile  pour y parvenir", a-t-il indiqué.

Le président Thomas Bach a également salué le lancement d'un nouveau réseau d'enquêteurs sportifs. "Avec ce réseau de 200 enquêteurs dûment formés, issus des Fédérations nationales et internationales, des Comités Nationaux Olympiques et des organes disciplinaires sportifs, nous pouvons véritablement aller au cœur du problème, à savoir accéder à l'information dès que possible et même dans certains cas avant que le problème ne se produise. La mise en place de ce réseau d'enquêteurs nous permettra d'attaquer le problème à la racine", a souligné Thomas Bach.

Cliquez ici pour consulter le texte intégral du discours (en anglais).

Au cours du Forum, le CIO et EUROPOL ont signé un protocole d'accord qui établira un cadre de coopération mutuelle entre les deux organisations. Ce cadre facilitera le partage de compétences techniques, la diffusion d'informations et la participation à des efforts communs dans le domaine de la manipulation des compétitions et du crime organisé y afférent.

Lors de la signature du protocole d'accord, Wil van Gemert, directeur exécutif adjoint d'EUROPOL, a commenté : "La corruption dans le sport est un fléau mondial perpétré par des groupes criminels organisés opérant à l'échelle transfrontalière et souvent impliqués dans d'autres crimes. Travailler en étroite collaboration avec des partenaires clés tels que le CIO est essentiel dans la lutte contre la corruption dans le sport. Combattre ce fléau signifie non seulement défendre l'intégrité du sport, mais aussi protéger le public contre les criminels qui portent gravement atteinte à la sécurité, à la sûreté et au bien-être des citoyens de l'Union européenne."

Les participants ont par la suite pu entendre le témoignage de la lanceuse de marteau Jennifer Dahlgren, laquelle compte quatre participations aux Jeux Olympiques. Jennifer Dahlgren est ambassadrice pour la campagne "Believe in Sport", menée par l'unité du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions.

Lancée l'année dernière, la campagne "Believe in Sport" entend sensibiliser les athlètes, les entraîneurs et les officiels à la menace que représente la manipulation des compétitions.  Elle sera à nouveau activée lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020 en janvier prochain, en collaboration avec les différentes Fédérations Internationales de sports olympiques, et avant et pendant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

De plus, tous les détenteurs d'une accréditation pour les Jeux Olympiques de l'année prochaine devront respecter un Code de conduite ainsi que les "Règlement relatif aux paris pour Tokyo 2020". Les compétitions olympiques seront suivies de près et en temps réel. Si des infractions potentielles devaient être détectées par le Système d'information sur les paris et l'intégrité (IBIS) de l'unité du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions, des procédures disciplinaires sont prévues et en place pour assurer un suivi rapide. En outre, la hotline intégrité, la ligne d'assistance téléphonique du CIO sur l'intégrité,  permet à tout un chacun de signaler des activités suspectes, y compris celles liées à la manipulation de compétitions, et toute autre infraction au Code d'éthique du CIO.

Activement engagée et déterminée à sensibiliser ses pairs lors des récents Jeux panaméricains, Jennifer Dahlgren a déclaré : "Bon nombre d'athlètes sont exposés parce qu'ils manquent tout simplement d'informations sur la manipulation des compétitions, un problème qui peut leur faire courir de sérieux risques. J'ai accepté de faire partie des ambassadeurs (au nombre de 17) de la campagne 'Believe in Sport' car j'ai compris que les athlètes devaient être davantage informés à ce sujet. Nous dialoguons directement avec eux pendant les compétitions internationales et régionales, et ces échanges s'avèrent bénéfiques pour nous tous."

Les discussions en groupes et les exposés d'experts au programme du forum d'aujourd'hui couvraient des sujets importants tels que : l'échange de renseignements et les procédures d'investigation ; comment garantir l'impartialité et l'efficacité des mécanismes de signalement ; les activités de l'unité du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions, créée dans le cadre des conclusions de la dernière édition de l'IFSI ; les répercussions de l'entrée en vigueur de la Convention du Conseil de l'Europe sur la manipulation des compétitions sportives ; la collaboration entre opérateurs de paris et organisations sportives ; et la coordination entre les enquêteurs sportifs et criminels.

Vous trouverez ici les conclusions du troisième Forum international pour l'intégrité du sport (en anglais).

* L'Organisation internationale de police criminelle

** L'Agence de l'Union européenne spécialisée dans la répression de la criminalité

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En