skip to content
Date
25 févr. 2006
Tags
Actualités Olympiques

Une première en biathlon et une troisième médaille d’or pour Michael Greis


Le premier départ groupé en biathlon de l’histoire olympique a vu la victoire de l’Allemand Michael Greis et de la Suédoise Anna Carin Olofsson.
 
 
Troisième médaille d’or pour Michael Greis
Après avoir remporté la première médaille d’or en biathlon (en individuel), l’Allemand Michael Greis décroche la médaille d’or dans la dernière épreuve, le départ groupé. À 29 ans, Michael Greis remporte ainsi à Turin sa troisième médaille d’or puisqu’avec ses coéquipiers Ricco Gross, Michael Roesch et Sven Fischer, il est aussi champion olympique du relais 4 x 7,5 km. Dans ce premier départ groupé de l’histoire olympique, Michael Greis devance Tomasz Sikora, qui devient le premier médaillé d’argent de l’histoire du biathlon polonais. À la troisième place, on retrouve le Norvégien Ole Einar Björndalen, qui repart de Turin avec une médaille de bronze et deux d’argent.
   
Une première suédoise
Chez les femmes, c’est la Suédoise Anna Carin Olofsson qui a passé la première la ligne d’arrivée. Après une seconde place au 7,5 km sprint, Anna Carin Olofsson monte aujourd’hui sur la plus haute marche du podium olympique dans le départ groupé. C’est la première médaille d’or du biathlon féminin suédois. L’Allemande Kati Wilhelm finit deuxième devant sa compatriote Uschi Disl. Après l’or au 10 km poursuite et l’argent dans le relais  4 x 6 km, Kati Wilhelm termine sur une belle performance ses Jeux à Turin.
 
 
Les règles du départ groupé
Sur le circuit de Cesana San Sicario, 30 concurrents étaient au départ du 15 km messieurs donné à 10h00. Deux heures plus tard, c’était au tour de leurs 30 collègues féminines de s’élancer sur un parcours de 12,5 km. À noter que les médaillés du sprint, de la poursuite et de la course individuelle figuraient parmi les concurrents. Outre le parcours de ski de fond, deux séances de tir couchées et deux debout attendaient les athlètes et… une boucle de pénalité de 150 m en cas de cible manquée. Le premier arrivé est déclaré vainqueur.
   
Le biathlon aux Jeux
Sport de démonstration aux Jeux d’hiver de 1924, 1928, 1936 et 1948, le biathlon a fait ses débuts olympiques en 1960, à Squaw Valley, avec une seule épreuve, à laquelle ont participé huit pays et 30 concurrents. Aujourd'hui, 57 fédérations nationales réparties sur quatre continents sont affiliées à l'Union internationale de biathlon (IBU). Quant au biathlon féminin, il a fait ses débuts aux Jeux Olympiques d'hiver à Albertville en 1992.
À Turin, 215 biathlètes (111 hommes, 104 femmes) représentant 37 pays ont pris part à dix épreuves. Les hommes et les femmes ont ainsi effectué des courses individuelles, de sprint, de poursuite et de relais (à noter que le relais féminin a été ramené de 4 x 7,5 km à 4 x 6 km)… ainsi que, pour la première fois, des courses avec départ groupé.
   
Six nouvelles épreuves olympiques aux JO de 2006
Outre le biathlon départ groupé, la poursuite par équipes en patinage de vitesse et le snowboard cross ont été ajoutés comme nouvelles épreuves au programme des Jeux d’hiver de 2006, et ce chez les hommes comme chez les femmes.
               
 En savoir plus sur le biathlon
 
 

back to top En