skip to content
IOC/Greg Martin
Tokyo 2020

Une médaille pour le recyclage : Comment les vieux appareils sont transformés en médailles olympiques pour Tokyo 2020

Le président Thomas Bach a rejoint dimanche la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, pour assister à une cérémonie symbolique destinée à démontrer la durabilité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.



Le président a déposé au recyclage un vieux téléphone portable qui, comme des milliers d'appareils usagés, sera recyclé ; l'or, l'argent et le bronze contenus dans ces appareils seront ainsi récupérés et transformés en médailles pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Au cours de leur entretien, le président et la gouverneure ont discuté de leur étroite coopération dans la préparation des Jeux Olympiques.  

Le président Thomas Bach a relevé qu'ils étaient tous deux "dans le même bateau, travaillant ensemble au succès des Jeux Olympiques". Il a remercié la gouverneure pour les nombreuses ressources que Tokyo mettait à la disposition du comité d'organisation et pour l'initiative de recruter des volontaires municipaux.

Madame la gouverneure Yuriko Koike a souligné qu'à un peu plus de 600 jours de la manifestation olympique, Tokyo avait recruté des milliers de volontaires pour accueillir les visiteurs pendant les Jeux et aider au bon déroulement de l'événement.

IOC/Greg Martin

Plus tôt, le président a passé la matinée avec des athlètes de toute la région, à commencer par les représentants des athlètes des 44 Comités Nationaux Olympiques d'Asie qui étaient rassemblés à l'occasion du Forum des athlètes de l'OCA. Il a répondu aux questions des athlètes, qui comptaient autant de femmes que d'hommes, et à qui le président a demandé instamment, en tant que voix légitime des athlètes, de faire connaître leur point de vue à tous les niveaux de l'organisation et dans la société en général.

La réunion s'est déroulée au Centre d'entraînement national japonais. Un peu plus tard, le président Thomas Bach a rencontré plusieurs athlètes japonais, des escrimeurs, haltérophiles et pongistes notamment, qui se préparaient en vue de représenter leur pays aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Le président a également eu l'occasion de s'entretenir avec 11 jeunes athlètes, venus des quatre coins de l'Asie, bénéficiaires d'une bourse de la Solidarité Olympique. En écoutant leur parcours personnel, il les a encouragés à continuer à travailler dur et à poursuivre leurs efforts en vue d'obtenir leur qualification pour les Jeux Olympiques.

IOC/Greg Martin

 

back to top En