skip to content

Une médaille d'or riche en vitesse et en émotions pour la lugeuse allemande à Saint-Moritz

OIS/IOC
Date
17 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020, Luge, Allemagne
À la fin d'une matinée spectaculaire dans l'épreuve simple femmes en luge, la médaillée d'or Merle Malou Fraebel (Allemagne) est tombée dans les bras de ses parents. Les festivités ont rapidement suivi.


"Ils m'ont simplement dit qu'ils sont vraiment heureux pour moi et qu'ils m'aiment", a déclaré Fraebel.

On comprend les émotions fortes lors de l'épreuve de bobsleigh à l'Olympia de St-Moritz. Dans la dernière course de la journée, Fraebel a devancé sa coéquipière allemande Jessica Doreen Degenhardt, cumulant un temps total de 1 minute, 49,687 secondes sur deux courses. Sa vitesse la plus rapide était de 126,9 km/h.

Degenhardt n'était que 0,208 seconde derrière elle, tandis que la Russe Diana Loginova a terminé troisième en 1 minute et 49,966 secondes.

OIS/IOC

"Je n'arrive pas à y croire, » a déclaré Fraebel. « J'avais déjà un bon pressentiment pendant les courses d'entraînement à propos de la course d'aujourd'hui. C'est formidable d'être sur le podium avec Jessica."

Degenhardt était tout aussi satisfaite de sa médaille d'argent. La jeune fille de 17 ans a fait beaucoup de sacrifices pour participer aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020.

"Je vais à l'école et je m'entraîne tous les jours, une ou deux fois par jour, » a-t-elle déclaré. « Puis je vais à l'école l'après-midi. Je suis dans une école de sport, donc tout le monde me soutient, mes professeurs, mes amis et ma famille. 

« J'adore la pression et le sentiment que j'éprouve quand je descends la piste. C'est tellement lisse. J'adore ça mais je ne sais pas pourquoi ça me plaît. C'est comme si on volait."

Degenhardt n'a cependant pas eu le temps de se détendre. Après avoir remporté une médaille, son attention s'est immédiatement dirigée vers la deuxième. 

 

Elle participera samedi à l'épreuve double femmes avec sa coéquipière Vanessa Schneider (GER).

"Je veux remporter une médaille demain aussi parce que c'est la première compétition double femmes aux Jeux Olympiques, » a-t-elle déclaré. « Je veux entrer dans l'histoire. J'ai écrit mon histoire aujourd'hui. Demain, je veux entrer dans les annales de l'histoire mondiale."

Tatjana Huefner, médaillée d'or en luge simple femmes aux Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver 2010 et athlète modèle actuelle, a assisté aux impressionnantes performances de l'Allemagne.

OIS/IOC

"L'Allemagne a une équipe très solide, » a-t-elle déclaré au sujet des succès de Fraebel et Degenhardt. « Chaque séance d'entraînement est considérée comme une compétition. C'est pour cela que les athlètes savent comment faire face à la pression. Je pense que ça rend les lugeuses allemandes très fortes."

back to top En