skip to content
Date
09 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques , PyeongChang 2018 ,
PyeongChang 2018

Une émouvante cérémonie d'ouverture sous le signe de la paix !

La paix, l'harmonie entre les peuples ont constitué le thème central d'une émouvante et spectaculaire cérémonie d'ouverture, notamment marquée par le défilé d'une équipe de Corée unie dans un stade comble. C'est la plus grande star sportive du pays hôte, la patineuse Yuna Kim, qui a allumé la vasque olympique.

La cérémonie d'ouverture démarre par un décompte qui défile à travers les gradins grâce à des diodes lumineuses installée sur tous les sièges, avant que le ciel de PyeongChang ne s'embrase dans un feu d'artifice géant ! Place au premier et émouvant tableau avec cinq enfants qui nous emmènent dans un voyage à travers le passé, peuplé d'animaux fantastiques, évoluant dans l'harmonie et la paix. Cinq enfants en référence aux cinq anneaux olympiques, et prénommés d'après les éléments créateurs de l'univers / l'eau (Ara), le feu (Haenarae), le bois (Puri), la terre (Nuri), l'acier (Bichae). Le Taegeukgi, le drapeau de la République de Corée, est formé par de nombreux figurants dans un ballet spectaculaire.

Getty Images

Le "vrai" drapeau entre dans le stade, porté par huit personnalités sportives du pays hôte : Kwang bi Kang le pionnier du bobsleigh coréen aujourd'hui entraineur des équipes nationales de bob, luge et skeleton, Jin Son yu, triple médaillée d'or en patinage de vitesse piste courte à Turin en 2006, Pak Ser li, Champion de golf et coach de l'équipe de République de Corée à Rio en 2016, la star du baseball médaillé de bronze à Athènes en 2004 Li Sun y, le marathonien Hwang Young-cho champion olympique en 1992 à Barcelone, Seo Hyang-Soon médaillée d'or en tir à l'arc à Los Angeles en 1984,  Lim Oh Kyun, deux fois championne olympique de handball et Ha Hyung-zoo, médaillé d'or en judo à Los Angeles en 1984.

Getty Images
Le défilé de la Corée unie

Le défilé des athlètes démarre avec l'entrée de la délégation grecque menée par la skieuse alpine Sophia Ralli. On remarque notamment les Nigérianes du bobsleigh folles de joie, les All Black néo-zélandais habillés de noir des pieds à la tête, les porte-drapeau multi médaillés mondiaux et olympiques Alla Tsuper (Belarus), Eric Frenzel (Allemagne), Emil Hegle Svendsen (Norvège) Niklas Edin (Suède), Tessa Virtue et Scott Moir (Canada), Dario Cologna (Suisse), Anna Veith (Autriche) ou Martin Fourcade (France) et bien sûr le Tongien Pita Taufatofua en pagne et torse nu huilé comme à Rio en 2016. Avant pour finir, et pour un des plus grands moments ce cette cérémonie, le défilé de l'équipe de Corée unie, menée par deux porte-drapeau, Chung Gum Hwang er Yunjong Won.

Getty Images

Lee Hee-Beom, le président du POCOG (comité d'organisation des Jeux de PyeongChang 2018), prend la parole :  "Nous sommes très heureux d'accueillir les Jeux 30 ans après ceux de Séoul. C'est la plus grande fête de la planète. Ce seront les Jeux de la culture, de la technologie de la communication et de l'information, mais surtout ceux de la paix. Ces Jeux ont réuni les deux Corées. La force du sport, c'est d'apporter la paix en s'affranchissant du passé. Nous allons allumer la flamme pour un monde de coexistence et de compréhension." 

Thomas Bach : "Le pouvoir unique du sport pour unir le monde"

Le président du CIO Thomas Bach déclare ensuite : "Hanyong Haseo PyeongChang ! Bienvenue aux Jeux olympiques d'hiver 2018 ! C'est le moment que nous avons tous attendu. Les premiers Jeux sur neige et sur glace en République de Corée. Vous pouvez tous être très fiers ce soir. Merci à tous ceux qui ont rendu ce moment si spécial et aux milliers de volontaires qui nous ont accueilli si chaleureusement. Chers athlètes, c'est votre tour. Ce sera la compétition de votre vie. Vous nous encouragerez tous à vivre dans la paix et dans l'harmonie quelque soient nos différences. " 

Getty Images

"Alors que vous vous affronterez sur le terrain, vous vivez paisiblement ensemble au Village Olympique, respectant les mêmes règles, partageant vos repas avec vos collègues athlètes, et vous montrez que dans le sport, nous sommes tous égaux. Vous montrez le pouvoir unique du sport pour unir le monde." 


"L'extraordinaire exemple est le défilé commun de la République de Corée et de la République Populaire Démocratique de Corée. Nous sommes tous touchés par ce geste magnifique. Unis dans notre diversité, nous sommes plus forts de que toutes les forces qui veulent nous diviser. Vous envoyez au monde un puissant message de paix. Il y a deux ans à Rio, avec la première équipe olympique des réfugiés, le CIO a lancé un puissant message d'espoir au monde. Maintenant, à PyeongChang, en défilant ensemble les athlètes de la RPC et de la RPDC ont envoyé leur puissant message de paix. Partageons cette expérience olympique avec le monde, tous ensemble à PyeongChang !". 

Consultez le discours du président Thomas Bach

Yuna Kim allume la vasque olympique

A 21h42, le président Moon Jae-in proclame ouverts les 23e Jeux Olympiques d'hiver, salué par un superbe feu d'artifice. La paix restant le thème central de la cérémonie, place  à une très émouvante interprétation de l'emblématique chanson de John Lennon « Imagine », par quatre stars de la musique coréenne (Ha Hyun-woo, Lee Eun-mi, Ha Hyun-woo et An Ji-yeong) accompagnés en direct via liaison vidéo par des musiciens du monde entier, et entourés d'une lumineuse colombe de la paix formée par de nombreux figurants.  Le drapeau olympique entre dans le stade porté par quatre générations de sportifs coréens. Le serment des athlètes, des entraîneurs et des juges et prononcé.

Getty Images

Qui est la dernière porteuse de la flamme, la championne qui danse sur ses patins autour de la vasque, rejointe en haut d'une volée de marches par deux hockeyeuses de l'équipe unifiée de Corée : Jong Su Hyon (RDPC), et Park Jong-ah (RPC) qui lui transmettent la Torche ? Nulle autre que la star Yuna Kim, la championne olympique 2010 et médaillée d'argent 2014. Elle allume le chaudron à 22h10. C'est parti pour 16 journées exceptionnelles sur la neige et sur la glace !

Getty Images
back to top En