skip to content
Date
14 août 2008
Tags
Actu CIO , Beijing 2008

Une 900ème médaille pour les États-Unis grâce au cyclisme


Lors des deux épreuves de cyclisme sur route organisées hier, le Suisse Fabian Cancellara et l'Américaine Kristin Armstrong ont remporté respectivement le contre-la-montre individuel messieurs et dames. Fabian Cancellara est le cinquième cycliste à décrocher une médaille dans le contre-la-montre et la course sur route lors d'une même édition des Jeux. Quant à Kristin Armstrong, elle offre aux États-Unis sa 900ème médaille d'or, un record dans l'histoire olympique.
 
100% américain
L'histoire des Jeux Olympiques est marquée depuis plus d'une centaine d'années par des personnalités du cyclisme ainsi que par leurs exploits. Le Français Paul Masson, qui a remporté trois épreuves cyclistes sur les six inscrites au programme des premiers Jeux Olympiques d'été en 1896, devient ensuite professionnel sous l'anagramme de Paul Nossam. En outre, Marcus Hurley, qui a remporté quatre des sept épreuves cyclistes en 1904, devient ensuite un joueur de basketball cent pour cent américain pour l'Université de Colombia.
 
Hymne national
En 1956 à Melbourne, le cycliste italien Ercole Baldini remporte à 23 ans l'épreuve de course de vitesse avec un plus d'un kilomètre et demi d'avance. Pourtant, pour une raison encore inconnue, son hymne national n'est pas joué lors de la cérémonie de remise des médailles. Ercole Baldini est sur le point de quitter le podium lorsqu'une voix isolée du public se met à entonner L’Inno di Mameli, rapidement repris en chœur par tous les Italiens de la foule. L'identité du chanteur reste inconnue jusqu'en 1997. En effet, Ercole Baldini finit par rencontrer cet anonyme, Gualberto Gennai, un Australien d'origine italienne, lors d'un programme de radio à Sydney.
 
Quatre frères
L'un des événements les plus marquants des Jeux Olympiques de 1968 a été l'incroyable équipe formée par quatre frères. Erik, Gösta, Sture et Tomas Pettersson tous quatre originaires de Suède, ont remporté l'argent dans la course contre la montre à Mexico. Suite à cette victoire, trois d'entre eux ont même changé leur nom de famille pour prendre le nom de leur village natal, Fåglum.
 
Médaille exposée à l'église
Le champion de la course contre la montre de 1992, l'Espagnol José Manuel Moreno, priait dans son église locale à Chiclana de la Frontera après s'être cassé la clavicule l'année précédente. Sa médaille d'or olympique ainsi que le maillot qu'il portait alors sont toujours exposés aujourd'hui dans cette église.
 
Reine du cyclisme olympique
Il n'y a aucun doute possible en ce qui concerne l'identité de la reine du cyclisme olympique.  Leontien Zijlaard-Van Moorsel des Pays-Bas a littéralement dominé le cyclisme féminin dans les années 90. Elle a d'abord surmonté des problèmes d'anorexie et de boulimie avant de remporter ses premières médailles d'or olympiques, une sur piste et deux sur route à Sydney en 2000. Quatre ans plus tard à Athènes, à l'âge de 34 ans, elle chute lors de l'épreuve de course sur route. Elle remonte toutefois en selle trois jours plus tard et remporte la course contre la montre avec 24,09 secondes d'avance, décrochant ainsi sa quatrième médaille d'or en plus de l'argent et du bronze.
 
 En savoir plus sur le cyclisme
back to top En