skip to content
Date
17 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Athlétisme , États-Unis d'Amérique

Un triplé américain inédit sur 100 m haies!

Les Américaines, ont réalisé un triplé jamais encore vu aux Jeux Olympiques sur 100m haies, mercredi, avec Brianna Rollins sur la plus haute marche. En 12.48, Rollins, 24 ans, a devancé ses compatriotes Nia Ali (12.59) et Kristi Castlin (12.61).


Brianna Rollins a contrôlé la course de bout en bout et s’est imposée sans problème avec une bonne longueur d’avance. C’était beaucoup plus serré derrière elle, la Britannique Cindy Ofili ayant « cassé » aux cotés de Nia Ali et Kristi Castlin. 

Getty Images

Alors que toutes les finalistes se congratulaient, les trois américaines ont attendu de voir s’afficher les résultats avant de faire des bonds de joie sur la piste et de se tomber dans les bras. Très serré : Ofili a terminé à 2/100e du podium. Ce triplé sur 100m haies est inédit aux Jeux Olympiques !

« Je n'avais pas de pression et je savais que nous pouvions réaliser quelque chose comme ça », a dit Brianna Rollins. « Nous en avions parlé avant la course, mais pas trop non plus. Nous voulions rester concentrées sur donner le meilleur. Ca montre à quel point notre équipe est forte. »

Getty Images

« J'ai essayé de rester concentrée jusqu'au bout, même si j'ai touché quelques haies. J'ai réussi à me mettre des oeillères et j'ai réussi à atteindre la ligne d'arrivée. Je suis super contente que l'on ait pu le faire toutes les trois. Je suis soulagée d'avoir passé cette semaine. Je vais pouvoir me relaxer et profiter. » a conclu la championne olympique.

Brianna Rollins, championne du monde en 2013 à Moscou, avait fini 4e du 100 m haies des Mondiaux 2015 à Beijing où aucune Américaine n'était montée sur le podium. Les Etats-Unis ont maintenant raflé 8 des 12 dernières médailles olympiques distribuées sur l'épreuve du 100 m haies depuis les Jeux d’Athènes en 2004.

Getty Images

La détentrice du record du monde de la spécialité (12.20), l'Américaine Kendra Harrison, n'était pas à Rio après avoir échoué à se qualifier lors de ses sélections nationales, où Rollins, Ali et Castlin avaient elles obtenu leur billet pour le Brésil. La championne olympique en titre, l'Australienne Sally Pearson, était absente à Rio sur blessure.

back to top En