skip to content
Olympic Information Services OIS. This image is offered for editorial use only by the IOC. Commercial use is prohibited.
Buenos Aires 2018

Un tatami doré pour l’Allemande Rafaela Igl et le Kazakh Berkarys Saduakas

La troisième journée des compétitions de judo des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 a sacré l’Allemande Rafaela Igl en moins de 78 kg femmes et le Kazakh Berkarys Saduakas en moins de 100 kg hommes.


Rafaela Igl a éclaboussé de sa classe le pavillon Asie du parc olympique de la jeunesse en remportant tous ses combats par ippon. Qualifiée d’office pour les quarts de finale en raison de son classement, l’Allemande a d’abord dominé la Slovène Metka Lobnik avant de récidiver en demi-finale face à la Brésilienne Eduarda Rosa.

En finale, elle a affronté la Kazakhe Margarita Gritsenko qui n’a rien pu faire pour stopper sa marche irrésistible vers l’or. Pour leur part, Metka Lobnik et Eduarda Rosa se sont bien remises de leur défaite contre Rafaela Igl pour remporter le bronze.



 

Chez les hommes, Berkarys Saduakas n’a pas connu un parcours aussi tranquille pour cheminer jusqu’à la plus haute marche du podium de la catégorie des moins de 100 kg. Après avoir battu l’Iranien Abolfazl Shojahei Bakhtiyari par ippon lors de son premier combat, le judoka kazakh a dû s’employer pour venir à bout en demi-finale du Hongrois Zsombor Veg, battu par wasa-ari.
Saduakas a ensuite passé un autre test sévère en finale, face au Géorgien Ilia Sulamanidze qu’il a finalement vaincu par décision de l’arbitre. Les médailles de bronze sont revenues à Zsombor Veg et au Turc Omer Aydin.

 

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En