skip to content
Date
16 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Snowboard Cross , équipe mixte , Actu CIO

Un relais inédit dans le parcours de cross, et l’Allemagne gagne à la fin !


A skis et en snowboard, les jeunes athlètes ont participé mardi à une nouvelle épreuve de relais dans le parcours de cross, totalement inédite et complètement spectaculaire.

Les JOJ de Lillehammer ont inauguré une nouvelle discipline, mardi 16 février sur le parcours de cross de Hafjell, le Team Ski-Snowboard cross.

Des équipes mixtes de quatre athlètes, des fois composées d’un seul CNO, des fois mélangées. Des snowboardeuses et des snowboarders, des skieuses et des skieurs. Pour une compétition en relais qui fait penser de loin aux épreuves natation, pour deux raisons : d’une part parce que les concurrents s’élancent de front face à trois autres adversaires et que leurs coéquipiers démarrent une fois que ces derniers ont franchi la ligne d’arrivée, et d’autre part, comme on peut le voir au bord des bassins, parce que les coéquipiers arrivés hurlent de tous leurs poumons pour soutenir leurs partenaires en course dans le parcours !

C’est la snowboardeuse qui ouvre. Elle est suivie par la skieuse. Le snowboarder enchaine et le skieur conclut ! Le portillon de départ s’ouvre pour chaque concurrent dès que son/sa coéquipier(e) le déclenche en passant la ligne d’arrivée.

11 équipes, soit 44 coureurs sont engagés dans cette épreuve disputée pour la première fois où que ce soit, qui démarre avec les quarts de finale. Certaines formations sont constituées de quatre coureurs du même CNO, comme l’Allemagne, la Russie, l’Australie, l’Autriche, la Suisse et les Etats-Unis. Toutes les autres sont engagées sous la bannière « Mix CNO », et celles qui vont aller le plus loin sont l’équipe Mixte 4 qui comprend une Ukrainienne, une Suédoise, un Bulgare et un Suédois, et l’équipe Mixte 1 pour laquelle courent une Espagnole et trois Canadiens.

Cornel Renn apporte la victoire à l’Allemagne

L’équipe d’Allemagne, composée dans l’ordre de Jana Fischer (snowboard), Celia Funkler (ski), Sebastian Pietrzykowski (snowboard) et Cornel Renn (Ski) gagne son quart de finale et sa demi-finale, suivie de l’équipe Mixte 4. L’équipe Mixte 1 remporte l’autre demi-finale devant la Suisse.

En Finale, Sophie Hediger, médaillée d’argent en snowboard cross individuel, et première relayeuse pour la Suisse, place son équipe devant. Talina Gentebein, médaillée d’or en ski cross, maintient la même formation en tête. Pascal Bitschnau garde l’avantage pour la Suisse en snowboard, mais il arrive talonné par le médaillé de bronze en snowboard cross allemand Sebastian Pietrzykowski.

Enfin, Cornel Renn dépasse Sascha Rueedi à skis et offre la médaille d’or à l’Allemagne ! Le Suédois David Mobaerg de l’équipe Mixte 4 rejoint même Rueedi sur la ligne d’arrivée et une photo finish est nécessaire pour les départager. Finalement, la médaille d’argent revient à la Suisse.

« C’est un sentiment fabuleux de remporter la médaille d’or », déclare Cornel Renn. « Je n’y avais pas pensé avant mais c’est génial qu’il y ait eu cette compétition par équipes ! Tout le monde a donc pu montrer ses qualités. Nous avions une bonne équipe, et donc une chance de gagner, et nous l’avons fait. C’est un nouveau sport olympique, et c’est une excellente idée ! »  La victoire de l’Allemagne arrachée par Renn est pour lui une forme de rédemption, puisqu’il était tombé lors des demi-finales du ski cross. « Rédemption? Je crois qu’on peut le dire ».

La skieuse suédoise Veronica Edebo, qui remporte le bronze avec l’équipe Mixte 4, se montre tout autant enthousiasmée par cette nouvelle compétition : « C’est la beauté du sport. On ne sait jamais ce qui va arriver. Rien n’est joué jusqu’au final de l’épreuve ! ».

back to top En