skip to content
IOC / Ian Jones
Date
02 mai 2016
Tags
Rio 2016 , Relais de la flamme olympique , Actu CIO

Un relais de la flamme olympique pour tous les Brésiliens


Le relais de la flamme olympique des Jeux de Rio 2016 est conçu de telle sorte que 90% des 204 millions de Brésiliens se trouveront sur son parcours, pour une fête gigantesque célébrant l’esprit et les valeurs olympiques, comme l’énergie du pays hôte et la beauté époustouflante de ses paysages.

Le Jeudi 21 avril, et comme le veut la tradition, la flamme olympique des Jeux de Rio 2016 a été allumée par une actrice incarnant la grande prêtresse du temple d’Héra sur l’antique site d’Olympie, à l’aide d’un miroir parabolique.

Un court relais à travers la Grèce s’ensuivit, passant notamment dans le camp de réfugiés d’Eleonas. Enfin, une cérémonie a eu lieu le 27 avril dans le stade Panathinaiko d’Athènes (celui où se déroulèrent les premier Jeux modernes en 1896). Puis la flamme a quitté la Grèce pour faire une étape en Suisse, au Musée Olympique, où elle a été exposée avant de s’envoler pour le Brésil.

Le début d’un parcours long de 95 jours démarrera le 3 mai au centre-ouest, dans la capitale Brésilienne, Brasilia. La torche voyagera ensuite sur 20.000 kilomètres par route, et 10.000 miles par les airs, portée par environ 12.000 relayeurs à travers tous les Etats du plus grand pays d’Amérique du Sud, et plus de 300 villes, de sorte que 90% des Brésiliens se trouveront à proximité de son passage et pourront célébrer cet évènement unique.

Les relayeurs porteront un uniforme de couleur blanche (symbole de paix et d’unité entre les différentes cultures), avec des bandes jaunes (comme la flamme olympique) et vertes (touche supplémentaire pour rappeler le drapeau brésilien). La torche magique s’étendra, dévoilant plusieurs sections colorées à chaque « baiser », c’est à dire lorsque la flamme passera d’une torche à l’autre.

IOC / Ian Jones

« A jamais dans les mémoires »

« En apportant la flamme olympique au pays tout entier, nous tiendrons notre promesse de donner à des millions de gens la chance de participer à une célébration qui restera à jamais dans leurs mémoires », a dit Carlos Arthur Nuzman, président du comité d’organisation des Jeux de Rio 2016. « Nous voulons voir la fierté du peuple dans les rues, nous voulons monter notre diversité culturelle et la beauté de notre nature. Nous allons révéler au monde entier l’essence même de notre pays ».

Du District Fédéral de Brasilia, la torche poursuivra sa route dans l’Etat central de Goiás, passant notamment par Pirenópolis, cité historique entourée de cascades, mais aussi Caldas Novas, où se trouve une gigantesque source thermale. Elle entrera ensuite dans le Minas Gerais, avançant sur un parcours sinueux vers la côte Atlantique en passant par sa « capitale », Belo Horizonte.

Dans cette région du sud-est, la flamme visitera des villes historiques et des paysages époustouflants, avant de remonter le littoral vers le nord-est, par l’Etat de Rio, puis ceux d’Espirito Santo, Bahia et sa resplendissante capitale Salvador, Pernambuco et la ville de Recife, Sergipe, Alagoas, Paraíba, Rio Grande do Norte où se trouvent les plus belles plages et les principales installations touristiques du pays, Ceara, Piauí, Tocantins, Maranhão, and Pará. Continuant vers le nord, elle arrivera à Macapa dans l’Etat d’Amapa, à l’embouchure du fleuve Amazone, sur l’Equateur.

Après l’Etat de Roraima, la torche prendra la direction de l’ouest, à travers la forêt amazonienne et l’Etat d’Amazonas d’où il tire son nom et dont la ville principale est Manaus célèbre pour son théâtre construit en pleine jungle à la fin du XIXe siècle. De cette région nord, le relais reprendra la direction du centre-ouest pour avancer vers le sud-est, passant par Acre, Rondônia, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul, puis une première fois dans l’Etat de Sao Paulo, rejoignant ensuite les majestueuses chutes d’Iguaçu dans l’Etat de Paraná et atteignant la région la plus au sud, le Rio Grande do Sul et sa capitale Porto Alegre, aux confins de l’Argentine et de l’Uruguay.

A partir de là (7 et 8 juillet), commencera la remontée vers Rio de Janeiro, et Curitiba, et la mégapole de Sao Paulo que le relais traversera le 27 juillet. Puis la torche voyagera dans les montagnes pour « descendre » sur l’Etat de Rio et son parcours final. Pour une « tournée » de 9 journées s’achevant le 5 août au soir dans le Maracaña lors de la crémone d’ouverture, où sera allumée la vasque olympique!

back to top En