skip to content
IOC/Arnaud Meylan
Date
20 juin 2016
Tags
JOJ , Actu CIO , Paix

Un jeune ambassadeur utilise le sport pour aider les réfugiés à se sentir intégrés


Aujourd'hui, 20 juin, en cette Journée mondiale des réfugiés, le monde entier commémore la force, le courage et la résilience de millions de réfugiés. Cette cause mondiale est depuis longtemps chère à Dominik Sandler, aussi a-t-il décidé d'agir. 
Dominik Sandler est un jeune ambassadeur autrichien des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lillehammer 2016 (JOJ), lesquels se sont tenus en février dernier en Norvège. Pour rappel, les jeunes ambassadeurs sont nommés par leurs Comités Nationaux Olympiques (CNO) respectifs avant chaque édition des JOJ afin de veiller à ce que les athlètes profitent pleinement de leur expérience olympique.  

Après les JOJ, le CIO a lancé le "programme jeunes ambassadeurs +" invitant les anciens jeunes ambassadeurs à présenter leurs propres projets ou à soumettre des plans afin de développer des projets existants qui utilisent le sport pour faire une différence. Cette initiative a inspiré Dominik Sandler.

Triste de constater que peu de possibilités étaient offertes aux réfugiés pour faire du sport en Autriche, le jeune homme de 24 ans a en effet pensé que cette proposition était une occasion unique de soutenir les réfugiés qui arrivaient dans son pays. Son idée : organiser des activités sportives spéciales pour les réfugiés afin de les aider à oublier le temps d'un instant leurs problèmes ou leurs souffrances. Le projet de Dominik Sandler, lequel a été très bien accueilli par le groupe d'évaluation du CIO, bénéficiera, pour sa mise en œuvre, du soutien financier de l'organisation. 

IOC/Ian Jones

Outre les sports d'été comme le volleyball, le badminton ou le cyclisme et parce qu'il est originaire d'un pays connu pour sa passion des sports d'hiver, le jeune Autrichien souhaite offrir aux réfugiés une chance de découvrir des sports tels que le ski, le curling ou encore le ski de fond. Dominik Sandler est actuellement dans la phase de préparation de son programme, mais il espère le lancer très prochainement. Il est persuadé que le sport peut aider les réfugiés à faire partie de la société et à se sentir intégrés dans leur nouveau pays. 

Ainsi que l'a déclaré le jeune ambassadeur : "Nous pouvons leur apporter de la joie, de la confiance et le sentiment d'être acceptés et respectés, et c'est important pour des personnes qui dépendent énormément de notre aide pour le moment." 

Un message des plus inspirants en cette Journée mondiale 2016 des réfugiés. 

Pour de plus amples informations sur la Journée mondiale des réfugiés, consultez la page suivante : http://www.unhcr.org/refugeeday/fr/ 

Découvrez également de quelle manière le CIO est lui aussi solidaire des réfugiés ici 

Tags JOJ , Actu CIO , Paix
back to top En