skip to content
IOC/Ian Jones
Date
15 juin 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO

Un design innovant dévoilé pour les médailles de Rio 2016.


Les rêves olympiques sont faits d’or, d’argent et de bronze. Les médailles des Jeux de Rio ont cependant été conçues avec des matériaux très spéciaux. Elles ont été présentées au public lundi 13 juin au cours d’un évènement spécial organisé au Parc Olympique de Barra. 
Produites par l’hôtel de la monnaie brésilien (Brazilian Mint), les 5130 médailles des Jeux olympiques et paralympiques de Rio seront tout autant le symbole du développement durable et de l’accessibilité que de l’excellence sportive. 

Ces récompenses si convoitées qui pèsent chacune 500 grammes comprennent 30% d’argent et de bronze recyclés tandis que les rubans sont faits à 50% de plastique recyclé. Parallèlement, les médailles d’or sont totalement exemptes de mercure. 

IOC/Ian Jones

Les médailles d’or sont plus pures que jamais. Elles répondent à de stricts critères de durabilité de l’extraction à l’affinage, tandis qu’elles ont été fabriquées en observant pleinement les lois environnementales et celles du travail. Elles utilisent de l’argent brut pur à 92.5% provenant de restes de miroirs, de déchets de soudures et de plaques de rayons-x. 

40% du cuivre utilisé dans les médailles de bronze provient de déchets de l’hôtel de la monnaie lui-même. Le matériau a été fondu et décontaminé pour obtenir la substance servant à produire la médaille.
 

« Le compte-à-rebours pour les premiers Jeux en Amérique du Sud démarre aujourd’hui » a dit Thomas Bach, président du CIO. « Les médailles sont un des symboles les plus importants des Jeux, et elles sont les plus belles au monde », a ajouté Carlos Arthur Nuzman, président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de Rio. 

Le design des médailles olympiques comprend les traditionnels lauriers, tandis que des gravures représentant « l’essence du courage, de l’endurance et du développement des athlètes » caractérisent les médailles paralympiques. Comme le veut la tradition, le revers des médailles olympiques présente une gravure de Niké, la déesse grecque de la victoire. 

IOC/Ian Jones

Les athlètes qui montreront sur le podium olympique recevront leurs médailles lovées dans une boîte en bois issue d’une production respectueuse de l’environnement, sur laquelle est dessiné le logo des Jeux 2016. Des médailles commémoratives d’or, d’argent et de bronze seront proposées à la vente pour un prix allant de 70 à 560 Reals brésiliens. 

IOC/Ian Jones

Les podiums ont également été dévoilés lors de cet évènement. Ils sont faits de bois et ornés de feuillages, en harmonie avec le look naturel des Jeux. Les tenues des personnes qui présenteront ces médailles ont également été modélisées. La créatrice vainqueur, la Carioca Andrea Marques, a incorporé des couleurs inspirées par le printemps, des impressions et du coton à 100% pur dans sa création. « L’idée de départ était que les tenues traduisent l’idée de Rio en tant que ville accueillante » a-t-elle dit. 

IOC/Ian Jones
back to top En