skip to content

Un cadre historique

St Moritz OIS
Date
18 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020
Olympic.org a décidé d'aller à la rencontre des athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver de Lausanne 2020 en lice à Saint-Moritz. Cette station qui avait accueilli les Jeux Olympiques de 1928 et de 1948 offre une piste de bobsleigh unique et un lac gelé pour le patinage.


Cette édition des JOJ porte peut-être officiellement le nom de Lausanne 2020, mais c'est dans la station de Saint-Moritz – située dans le canton majoritairement germanophone des Grisons, à l'est de la Suisse et à six heures de train de la ville francophone de Lausanne – qu'un certain nombre de concurrents ont élu domicile.

Saint-Moritz est tout sauf ordinaire. Célèbre station de ski nichée dans la sublime vallée de l'Engadine, avec ses majestueux sommets enneigés et son lac paisible offrant un régal pour les yeux (et les appareils photos des smartphones), cette commune qui a accueilli à deux reprises les Jeux Olympiques d'hiver – en 1928 et en 1948 – peut s'enorgueillir d'une riche histoire olympique.

Cette tradition olympique a de nouveau été mise à l'honneur pour cette édition des JOJ, la station accueillant les épreuves de patinage de vitesse, de luge, de monobob et de skeleton. À noter que ces trois dernières disciplines se déroulent toutes sur l'emblématique Olympia Bob Run de Saint-Moritz-Celerina – la plus ancienne et la seule piste de bobsleigh naturelle du monde, officiellement inaugurée en 1904.

St Moritz OIS

Pour l'athlète américain Teddy Fitzsimmons, spécialiste du skeleton, concourir sur cette piste a été une expérience à nulle autre pareille.

"C'est la plus belle piste sur laquelle il m'a été donné de courir", a-t-il confié à propos de l'Olympia Bob Run, où avait été organisée la compétition de bobsleigh lors des Jeux de 1928 et de 1948. "C'est aussi la seule piste naturelle qui existe ; les sensations sont donc très agréables lorsque l'on descend. On n'a jamais peur, c'est très silencieux, on se sent serein."

 

Et l'Allemand Lukas David Nydegger, autre athlète pratiquant le skeleton, de renchérir : "Toutes les compétitions ne sont pas comme celle-là. Il fait un temps magnifique ici. Le paysage est grandiose. C'est parfois le cas pour d'autres pistes, mais elles ne sont pas aussi belles. Comme c'est une piste naturelle, la glace est très différente de la glace artificielle. Elle a un autre aspect, les sensations de glisse sont elles aussi différentes, et la piste est au beau milieu d'une forêt. C'est fou ! Lorsque l'on descend, on a l'impression d'être en pleine nature."

Difficile de ne pas être impressionné par l'Olympia Bob Run et tous les superlatifs qui l'accompagnent ! C'est alors qu'une promenade près du lac gelé de Saint-Moritz provoque une réaction similaire. Il fait si froid dans la station en hiver que le lac gèle entièrement. Autrefois, des tournois de polo, de cricket et même de golf étaient organisés sur ce lac.

 

Pour les JOJ, les organisateurs ont décidé de suivre cet exemple en aménageant un anneau de vitesse temporaire sur le lac gelé. Ce choix novateur a non seulement offert aux athlètes et aux spectateurs un cadre enchanteur pour la compétition, mais il a aussi amélioré les bons résultats des JOJ en matière de durabilité en évitant de devoir trouver un lieu approprié pour le patinage de vitesse ou même de devoir construire une toute nouvelle installation.

"J'ai beaucoup aimé patiner sur le lac", a confié le patineur de vitesse suisse Flavio Gross. "Parce que c'est un site extérieur, je me suis entraîné à Innsbruck, où il y a aussi une patinoire extérieure. Cela m'a permis de m'acclimater au froid et au vent."

St Moritz IOC Young Reporters

Et d'ajouter : "Je sais que participer à une compétition sur un lac était une première pour la plupart des athlètes et, même si les championnats suisses se sont déroulés ici l'année dernière, pouvoir à nouveau patiner sur ce lac était vraiment spécial."

Plus de 70 ans après avoir accueilli les Jeux Olympiques d'hiver, Saint-Moritz conserve assurément son attrait pour la génération actuelle de jeunes olympiens. Qu'il s'agisse de dévaler la plus belle des pistes de bobsleigh ou de patiner sur un lac gelé étincelant, le charme et le prestige sportif de cette station où les Jeux ont à nouveau élu domicile laisseront à n'en pas douter de merveilleux souvenirs aux athlètes des JOJ.

back to top En