skip to content
Date
11 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

Un Bolt étincelant décroche l'or en relais - Londres 2012 - Athlétisme

Usain Bolt a clôturé brillamment, comme il se doit, les épreuves d'athlétisme sur piste de London 2012 en ce jour 15, menant l'équipe Jamaïcaine de relais 4x100 m à la médaille d'or et à un nouveau record du monde.

Bolt n'avait plus comme adversaire que l'Américain Ryan Bailey lorsqu'il a saisi le témoin après les trois premiers relais courus par Nesta Carter, Michael Frater et Yohan Blake, mais il a fait soufflé la tempête dans la dernière ligne droite pour arrêter le chronomètre à 36”84, 0.2 secondes de moins que leur précédent record.

Les Etats-Unis ont remporté l'argent et Trinité-et-Tobago le bronze après que le Canada, arrivé troisième, eut été disqualifié, Jared Connaughton ayant été reconnu coupable d'avoir couru en dehors de son couloir dans le troisième relais.

Après la victoire de la Jamaïque, Bolt a donc conservé les trois titres qu'il avait déjà gagnés à Beijing 2008, mais alors qu'on lui demandait s'il pourrait rééditer cet exploit à Rio 2016, l'athlète de 25 ans a répondu: “ J'y ai pensé, mais je pense que ce sera très difficile, car Yohan vient juste d'entrer dans le jeu et il court déjà très bien, et je suis sûr que beaucoup d'autres conccurents vont apparaître.

Je suis juste heureux, je vais prendre une chose après l'autre. ”

Le Britannique Mo Farah avait auparavant dédié ses deux médailles d'or à ses futures jumelles qui vont bientôt naître, après avoir réalisé le doublé dans les courses de fond des Jeux Olympiques.

Sept jours après avoir gagné le 10 000 m, Farah a su profiter de la faible allure dans le 5000 m pour prendre la tête à 700 m de l'arrivée pour ne plus être rejoint, couvrant le dernier tour en moins de 53 secondes pour tenir à distance l'Ethiopien Dejen Gebremeskel et l'emporter en 13'41”66. Le Kenyan Thomas Longosiwa a pris la médaille de bronze.

“ C'est un sentiment incroyable, le plus beau que j'ai jamais ressenti ”, a dit Farah.

“ Ces deux médailles sont pour mes deux petites filles qui vont arriver. Ce sont des jumelles, alors il y en aura une pour chacune. Nous les attendons d'un jour à l'autre. ”

La Russe Mariya Savinova a parfaitement calculé sa course pour remporter l'or dans le 800m féminin, battant l'ancienne championne du Monde Caster Semenya de plus d'une seconde, tandis que la championne en titre Pamela Jelimo faiblissait dans la ligne droite pour finir quatrième.

Le Trinidadien de 19 ans Keshorn Walcott a remporté le titre du lancer du javelot hommes, devançant l'Ukrainien Oleksandr Pyatnytsya de seulement sept centimètres.

Le deuxième essai de Walcott à 84,58m s'est avéré suffisant pour remporter la victoire, Pyatnytsya lançant pour sa part à 84,51m à son troisième essai. Le Finlandais Antti Ruuskanen (84,12m) a décroché le bronze.

La Russe Anna Chicherova a remporté l'or de façon autoritaire dans le concours de saut en hauteur féminin, l'athlète de 30 ans ayant été la seule à passer la barre à 2,05m.

Chicherova avait réussi tous ses sauts précédents à son premier essai, et bien qu'il lui ait fallu deux tentatives pour passer 2,05m, cela s'est avéré plus que suffisant, l'Américaine Brigetta Barrett et la Russe Svetlana Shkolina ayant précédement échoué à cette même hauteur.

Barrett a remporté l'argent au décompte des essais, ayant réussi 2,03m à sa deuxième tentative.

La victoire la plus énergique de la soirée est survenue dans le relais 4x400 m femmes, où les Américaines se sont ruées vers l'or.

Le quartette composé de DeeDee Trotter, Allyson Felix, Francena McCorory et Sanya Richards-Ross a mené du début à la fin, battant la Russie de près de trois secondes et demie.

La Jamaïque a remporté la médaille de bronze.

back to top