skip to content
Date
27 févr. 2010
Tags
Actu CIO

Un athlète derrière le micro


Le plus souvent, les athlètes se trouvent devant le micro pour répondre aux questions des médias. À Vancouver, un double médaillé olympique,  Alexandre Despatie, a décidé de renverser les rôles et de passer derrière le micro.

Le plongeur de 24 ans a ainsi troqué son maillot pour un micro pour le compte de la chaîne canadienne francophone RDS durant les Jeux de Vancouver.

"C'est très étrange, je dois dire, de se retrouver de ce côté-ci du micro, mais c'est formidable. J'adore l'expérience", déclare Alexandre.

La chaîne a demandé à Alexandre Despatie de faire partie du programme "Faire la différence",  qui suit le parcours de 17 olympiens québécois et rend hommage aux personnes qui les ont aidés à arriver là où ils en sont.

"J'aime faire découvrir aux gens des choses qu'ils ignorent", explique Alexandre à propos de la manière dont il mène ses interviews. "Poser la question qui n'a parfois rien à voir avec la prestation, parce qu'on en a déjà beaucoup parlé... c'est un défi intéressant."

Au programme d'Alexandre Despatie, entraînement le matin, puis interviews l'après-midi et le soir.

"Ce que j'aime vraiment, c'est l'équipe avec laquelle je travaille. Elle est géniale. On s'amuse  bien. Je me suis fait beaucoup d'amis", ajoute-t-il.

Pour Alexandre Despatie, les Jeux Olympiques sont l'occasion pour les athlètes de nouer de nouvelles amitiés. Il recommande aux jeunes sportifs qui participeront aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'en profiter pour se faire de nouveaux amis et en apprendre davantage les uns des autres.

Par Kimiya Shokoohi, reporter JOJ

Tags Actu CIO
back to top