skip to content
IOC
Date
22 févr. 1992
Tags
Albertville 1992 , Ski de fond , Norvège , Actu CIO

Ulvang mène la charge norvégienne

La Norvège a dominé entièrement les épreuves masculines de ski de fond à Albertville en réalisant un grand chelem de titres. À la tête de cette récolte, un homme : Vegard Ulvang. Ce dernier vient d’une cité minière isolée et a le goût de l’aventure. Il adore les longues randonnées à ski et l’alpinisme.

Quatre ans plus tôt, Ulvang a participé aux Jeux de Calgary d’où il a ramené une médaille de bronze au 30 km et s’est classé quatrième du 50 km. Il sait qu’il a le potentiel pour aller encore plus loin. Plus expérimenté et plus rapide à skis que jamais, il s’aligne dans cinq épreuves à Albertville. S’il ne réussit à se classer que neuvième du 50 km, en revanche, il va frapper fort dans les quatre autres épreuves.

Il se lance dans sa première épreuve – le 30 km – porteur du poids énorme des attentes. Aucun fondeur masculin norvégien n’a remporté de titre olympique depuis 16 ans et la nation tout entière espère que le temps des vaches maigres va cesser à Albertville. Avec raison.

Mieux encore, les skieurs norvégiens réalisent un triplé sur le podium, ce qui ne s’était pas produit en ski de fond depuis 1948. Ulvang décroche sa première médaille d’or, terminant largement devant Bjørn Dæhlie, l’étoile montante.

IOC

Ulvang obtient sa deuxième victoire dans le 10 km, quelques jours plus tard. Cette fois, son principal adversaire n’est pas l’un de ses coéquipiers, mais la météo. Une neige lourde a truffé le parcours de pièges et Ulvang tombe même à mi-course, cassant de surcroît l’un de ses bâtons. Bien que son bâton de rechange soit légèrement trop court, il retrouve son calme et rattrape tous ceux qui le précèdent pour passer de la quatrième à la première place.

Il enchaîne avec une médaille d’argent dans la poursuite 10/15 km, autre course placée sous le signe de conditions difficiles, avant de boucler ses Jeux par une performance météorique dans le relais 4 x 10 km. En piste dans le deuxième parcours de la Norvège, Ulvang s’élance alors que la Suède est en tête. Il rattrape alors son adversaire scandinave et passe le témoin au dernier relayeur largement en tête, lui assurant une victoire certaine.

Allsport
Avec trois médailles d’or et une d’argent, Ulvang regagne la Norvège comme l’une des stars au-dessus du lot de ces Jeux.
back to top En