skip to content
Date
13 déc. 2002
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Turin prête à entamer la phase opérationnelle des préparatifs pour les Jeux Olympiques d'Hiver de 2006




La commission de coordination du Comité International Olympique (CIO), chargée de suivre l'avancement des préparatifs pour les XXes Jeux Olympiques d'hiver qui doivent se dérouler à Turin dans un peu plus de trois ans (du 10 au 26 février 2006) et de prêter assistance au comité d'organisation (TOROC), a achevé aujourd'hui deux jours de réunion productifs à Bardonecchia, la station de sports d'hiver qui accueillera les épreuves de snowboard (surf) et l'un des trois villages des athlètes.




La commission a pris acte du travail significatif entrepris par le TOROC pour consolider son organisation et mettre en oeuvre de nouvelles procédures au cours de l'année qui vient de s'écouler. En 2002, le TOROC a recruté 135 personnes et parmi elles un certain nombre de responsables de secteurs clés possédant une expérience olympique. Au cours des derniers mois, il a également créé des comités intersectoriels destinés à assurer une plus grande efficacité dans le déroulement des opérations.




La délégation du CIO a également fait l'éloge de la coopération accrue entre les organisateurs et les institutions locales telles que "Agenzia Torino 2006" en charge de la construction des sites permanents, les autorités locales et les institutions publiques qui supervisent les travaux de construction financés au moyen de fonds publics. La création d'un comité de surveillance rassemblant toutes les parties prenantes au projet olympique, ainsi que les réunions régulières avec le ministre de la Fonction publique chargé des Jeux Olympiques, M. Frattini, ont permis de clarifier les rôles et de renforcer les liens.




L'année 2003 marquera un tournant pour le TOROC car les préparatifs passeront de la phase de planification à la phase opérationnelle au cours de laquelle les Jeux prendront forme. Le 1er avril verra ainsi le lancement d'importants travaux, notamment l'aménagement des pistes de bob et de luge.




"Nous constatons avec satisfaction que le TOROC et les institutions locales ont renforcé leurs relations et travaillent maintenant en étroite collaboration", a déclaré Jean-Claude Killy, président de la commission de coordination. "L'année qui vient sera décisive pour maintenir le rythme adopté jusqu'à maintenant et s'assurer du progrès des préparatifs sans perdre une seule journée."




"Selon un récent sondage effectué par l'Université de Turin, la population locale reconnaît clairement que les Jeux Olympiques procureront des avantages à la ville sous la forme d'infrastructures plus modernes, d'investissements économiques et d'une reconnaissance internationale accrue. Les Jeux d'hiver de 2006 représentent une occasion unique pour Turin de promouvoir l'Italie, son hospitalité et sa culture, et de laisser un héritage exceptionnel aux générations futures. Il est important que les organisateurs et le secteur privé tirent avantage ensemble de cette opportunité. Nous nous réjouissons tous de poursuivre notre coopération fructueuse avec le TOROC et de revenir à Turin dans six mois pour notre prochaine réunion ", a-t-il ajouté.




"Après trois réunions tenues à Turin, nous avons eu le plaisir de recevoir la commission de coordination du CIO à Bardoneccchia, l'une des stations de ski les plus populaires du Piémont qui promet d'offrir en 2006 de belles pentes aux surfeurs", a déclaré Valentino Castellani, président du TOROC. "Les relations entre le TOROC et le CIO sont aujourd'hui renforcées, et le soutien et les idées exprimés durant ces deux jours par les membres de la commission sont extrêmement encourageants. Nous attendons tous avec impatience l'ouverture de la saison de compétition ce week-end à Sestrières avec la Coupe du monde de ski alpin et nous réjouissons de poursuivre notre collaboration jusqu'à notre prochaine réunion, a-t-il conclu.

back to top