skip to content
Date
09 juin 2005
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Turin : en piste pour 2006 !


Après trois jours de réunions fructueuses, associées à une visite complète des installations de Turin et des sites de montagne, la commission de coordination du CIO a conclu avec succès son neuvième et avant-dernier déplacement dans la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2006. Après avoir fait le point sur les progrès accomplis par le comité d'organisation des XXes Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver à Turin (TOROC) et les autorités publiques, la commission de coordination s'est penchée sur les services qui seront offerts aux athlètes, aux Fédérations Internationales, aux Comités Nationaux Olympiques, aux médias, aux spectateurs et aux sponsors.
 

"Nous avons constaté des progrès considérables ici, à Turin. Les travaux d'infrastructure, de construction des sites et d'embellissement de la ville avancent comme prévu, et l'organisation des Jeux progresse bien", a déclaré le président de la commission de coordination, Jean-Claude Killy. "Grâce à la qualité des constructions et au travail minutieux effectué par le comité d'organisation, les athlètes, qui arriveront dans la capitale piémontaise dans moins de huit mois, devraient vivre une expérience exceptionnelle."

 

"Depuis la réunion plénière de la commission de coordination en décembre de l'année dernière, une solution a été trouvée aux préoccupations budgétaires et le comité d'organisation s'est vu insuffler une direction et une détermination nouvelles", a ajouté Jean-Claude Killy. "Le CIO est également heureux de constater l'amélioration de la coopération avec les autorités locales, régionales et nationales, ainsi que les résultats positifs qui naissent de cette collaboration accrue."

 

"La prochaine visite de la commission dans son intégralité aura lieu en novembre, date à laquelle tous les sites et toutes les installations devront être prêts pour les épreuves tests, éléments essentiels au succès des Jeux Olympiques. D'ici à novembre, le comité d'organisation devra également être pleinement opérationnel", a précisé Jean-Claude Killy. "Il reste à n'en pas douter un travail considérable à réaliser avant les Jeux, mais le CIO a la conviction que ces tâches peuvent être accomplies avec succès – et qu'elles le seront – offrant ainsi une édition des Jeux Olympiques à l'image du meilleur de l'Italie."

 

Le président du TOROC, Valentino Castellani, a déclaré pour sa part : "Nous sommes toujours ravis d'accueillir le CIO à Turin, notamment lorsque nous avons autant de bonnes nouvelles à annoncer. Nous sommes persuadés que les éléments aussi bien matériels qu'organisationnels seront prêts pour permettre aux athlètes et aux spectateurs de donner vie à ces Jeux 'italiens'."

 

"Des sites comme le Palavela, le village olympique et le Centre des expositions Torino Esposizioni montrent comment le passé de cette ville va à la rencontre de son avenir", a ajouté le président de la commission de coordination. "Le CIO est heureux de noter que les autorités locales et régionales pensent déjà à l'héritage que laisseront les Jeux, en s'assurant que les sites utilisés durant la manifestation olympique profitent à la ville et à la région longtemps après la fin des Jeux."

 

Les groupes de travail de la commission de coordination, composés d'experts en construction et autres, continueront à se rendre à Turin au cours des prochains mois. La commission se réunira à nouveau en séance plénière, à Turin toujours, en novembre 2005.
back to top