skip to content
Date
06 déc. 2006
Tags
Actu CIO

Turin 2006: Publication du rapport final “vert”


Lors du Forum mondial sur le sport et l’environnement du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) tenu la semaine dernière au Musée Olympique à Lausanne, le rapport final sur le développement durable des Jeux Olympiques d’hiver de 2006 a Turin a été publié. Ce rapport montre comment le comité d’organisation de ces Jeux (TOROC) a réussi à fixer de nouvelles normes en matière d’environnement dans le sport de masse et les événements à forte audience.
 
Initiatives de Turin
Parmi les principales initiatives prises dans le domaine du développement durable et soulignées dans ce rapport final sur les Jeux de 2006 à Turin figuraient la compensation des émissions de gaz à effet de serre, la réduction des déchets au minimum et des réalisations importantes tant en ce qui concerne la conservation des eaux douces et des écosystèmes de montagne que le transport et la conception de bâtiments respectueux de l’environnement. En effet, grâce au programme HECTOR du TOROC, plus de 67% des émissions de gaz à effet de serre ont déjà été neutralisées et la région du Piémont entend neutraliser le reste. Selon le rapport, grâce aux efforts du TOROC visant à réduire les déchets par le tri, le recyclage et d’autres initiatives, les déchets à Turin et dans les environs n’ont augmenté que de 0,2%. Le rapport reconnaît également l’adoption de normes de certification et de gestion environnementales telles qu’EMAS et ISO 14001 ainsi que d’écolabels par des hôtels et autres moyens d’hébergement utilisés durant les Jeux Olympiques.
 
UNEP :
 pour plus d’informations sur les activités du TOROC en faveur de l’environnement
 
Fiers d’avoir été associés
À propos du programme du TOROC, Achim Steiner, sous-secrétaire général des Nations Unies et directeur exécutif du PNUE, a déclaré: “Nous sommes fiers d’avoir été associés au TOROC et d’autant plus heureux des succès qu’il a rencontrés.” Et d’ajouter: “Le TOROC, partenaire du PNUE, a fixé des objectifs et des échéanciers selon divers critères environnementaux et de développement durable. Ces critères ont été surveillés et contrôlés de manière indépendante, et sont publiés aujourd’hui.”
 
Le CIO et le PNUE
Le Comité International Olympique (CIO) et le PNUE travaillent ensemble depuis plus de 10 ans. En 1994, ils ont signé un accord de coopération en vertu duquel les deux organisations ont décidé de promouvoir des initiatives conjointes dans le domaine du sport et de l’environnement. L’année prochaine à Beijing, Chine, le CIO et le comité d’organisation des Jeux à Beijing, en association avec le PNUE, organiseront la 7e Conférence mondiale sur le sport et l’environnement, qui se tiendra du 25 au 27 octobre 2007. Par ailleurs, le PNUE compte un représentant à la commission sport et environnement du CIO. Cette commission se réunit régulièrement pour examiner des questions environnementales ayant trait aux Jeux Olympiques et conseiller la commission exécutive du CIO à cet égard.
 
 Pour plus d’informations sur le CIO et l’environnement:
 
 
 
Turin 2006
Les Jeux Olympiques d’hiver ont eu lieu à Turin du 10 au 26 février 2006. Quinze disciplines dans sept sports différents étaient au programme de ces Jeux qui ont été organisés sur huit sites de compétition. Quelque 2500 athlètes, 650 juges et arbitres et plus de 900000 spectateurs ont assisté à cette 20e édition des Jeux d’hiver.
Tags Actu CIO
back to top