skip to content
Date
01 déc. 2004
Tags
Actualités Olympiques

TURIN 2006 : GRAND PAS EN AVANT VERS LES JEUX


Après deux jours de réunions fructueuses et une visite des sites dans la cité piémontaise, la commission de coordination du CIO a conclu avec succès sa huitième visite dans la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2006 à Turin. Elle a examiné les progrès accomplis par le comité d'organisation de ces Jeux (TOROC) et les autorités publiques, notamment les services qui seront fournis aux athlètes ainsi qu'aux Fédérations Internationales, Comités Nationaux Olympiques, médias et sponsors.

Progrès encourageants dans tous les domaines
“Depuis notre dernière visite en mai, Turin a fait un grand pas en avant vers les Jeux de 2006,” a déclaré le président de la commission de coordination, Jean-Claude Killy. “Les progrès sont encourageants dans tous les domaines. Dans toute la ville, les chantiers finissent par devenir des sites olympiques tout en respectant l'environnement urbain et le patrimoine architectural de Turin.”

Événements sportifs de niveau mondial
“Le TOROC a également fait des progrès en ce qui concerne la planification et les opérations : les travaux dans des secteurs tels que les transports sont à présent bien avancés”, a indiqué M. Killy. “Ces progrès dans la ville et dans les montagnes voisines arrivent juste à temps. Cet hiver, des événements sportifs de niveau mondial permettront de tester les installations qui serviront pour les Jeux. Il n'y a pas de temps à perdre. Turin doit être prête à accueillir les meilleurs athlètes du monde.”

Confidence
La précédente visite de la commission de coordination à Turin avait confirmé l'existence d'écarts importants entre l'offre et la demande dans des secteurs comme l'hébergement. La plupart de ces écarts sont à présent comblés. “Il reste encore beaucoup à faire, mais je suis convaincu que tout peut être achevé dans les temps, dans la mesure où chaque minute est mise à profit entre aujourd'hui et les Jeux”, a ajouté M. Killy.

Le président du TOROC, Valentino Castellani, a déclaré pour sa part : “Les réunions de ces derniers jours nous ont montré le chemin déjà parcouru, mais aussi ce qu'il reste à parcourir. Grâce à l'aide de tous nos partenaires, nous sommes absolument convaincus que nous pouvons achever le travail restant à faire et offrir de magnifiques Jeux au nom de l'Italie.”

L'engagement de toute l'Italie
Les réunions de cette semaine de la commission de coordination à Turin font suite à la récente visite à Rome du président du CIO, Jacques Rogge, de M. Killy et du directeur exécutif pour les Jeux Olympiques, Gilbert Felli. Ils ont parlé du soutien de l'Italie aux Jeux.

Après l'intervention du nouveau superviseur des Jeux Olympiques d'hiver de 2006 à Turin, Mario Pescante, à la séance d'ouverture de la commission de coordination, M. Killy a déclaré : “En tant qu'homme de grande expérience et membre du CIO, Mario Pescante est bien connu et respecté dans le monde du sport. Son arrivée renforce la direction des Jeux à Turin. Sa nomination au poste de superviseur est une preuve importante de l'engagement de toute l'Italie à faire de ces Jeux un succès.”

Le travail continuera
Des groupes de travail de la commission de coordination continueront de se rendre à Turin durant les prochains mois et à l'occasion des principales épreuves tests. La commission plénière se réunira à nouveau à Turin en juin 2005.

En savoir plus sur Turin 2006
Site officiel de Turin 2006
back to top En