skip to content
Date
20 janv. 2005
Tags
Actualités Olympiques

Turin 2006: forza italia!


Les championnats d'Europe de patinage de vitesse sur piste courte, tenus le week-end dernier au Palavela à Turin, Italie, ont été un grand succès pour le pays organisateur. Fabio Carta a remporté le titre européen messieurs pour la septième fois et Marta Capurso s'est adjugé le bronze dans le classement général féminin. Ces résultats montrent que l'Italie va dans la bonne direction, alors qu'elle se prépare à accueillir les Jeux Olympiques d'hiver à Turin en février 2006.

Carta: La course pour le titre
Le premier jour des championnats, Fabio Carta manque de peu la victoire dans le 1500m, devant une foule de compatriotes, lorsque son concurrent allemand Arian Nachbar profite d'un signe prématuré de victoire de la part de Carta pour prendre de justesse la première place. L'Italien Nicola Franceschina termine quant à lui troisième. Dans la finale du 500m, Carta rattrape son erreur en remportant l'or devant Arian Nachbar et le Russe Mikhail Rajine. Dans la finale du 1000m, Carta ne parvient qu'à la quatrième place derrière Nicola Franceschina, le Néerlandais Cees Juffermans et Arian Nachbar. Dans la dernière épreuve de ces championnats, le 3000m, le Belge Pieter Gysel s'adjuge l'or, l'Allemand Sebastian Praus terminant deuxième. Fabio Carta parvient à tenir Arian Nachbar à distance et finit à la troisième place. Il s'adjuge ainsi le titre européen devant une foule de compatriotes et sa mère présente comme volontaire pour l'événement.

La Russie, la Bulgarie et l'Italie sur le podium dans l'épreuve féminine
Dans l'épreuve du 1500m dames, la Bulgare Evgenia Radanova obtient l'or, tandis que l'Italienne Marta Capurso remporte l'argent et la Russe Nina Evteeva le bronze. Dans la finale du 500m, la Russe Tatiana Borodulina, 20 ans, fait sensation en battant la détentrice du record du monde, Evgenia Radanova, qui termine troisième, alors que Marta Capurso finit à nouveau à la deuxième place. Le deuxième jour, dans l'épreuve du 1000m, c'est à nouveau Radanova qui triomphe, battant Borodulina et l'Allemande Yvonne Kunze. La finale du 3000m dames est très serrée, Borodulina terminant première, la Française Stéphanie Bouvier deuxième et Nina Evteeva troisième - Radanova finissant pour sa part quatrième. En fait, Tatiana Borodulina et Evgenia Radanova ayant obtenu le même nombre de points, c'est la patineuse la mieux classée dans la superfinale, à savoir Borodulina, qui a été couronnée championne d'Europe.

L'Italie rate de justesse la gloire au relais
Malgré sa première place dans le relais 5000m messieurs, l'Italie est disqualifiée pour avoir gêné ses concurrents durant la finale. L'Allemagne remporte ainsi l'or, les Pays-Bas l'argent et l'Ukraine le bronze. Dans le relais 3000m dames, la Russie termine première, la France deuxième, l'Allemagne troisième et l'Italie quatrième.

En savoir plus sur Turin 2006
En savoir plus sur le patinage de vitesse sur piste courte
Site officiel de Turin 2006
back to top En