skip to content
Date
07 janv. 2005
Tags
Actualités Olympiques

Turin 2006 : défi relevé pour la piste de bobsleigh, skeleton et luge


Le défi que posait la construction d'une nouvelle piste pour le bobsleigh, le skeleton et la luge en vue des Jeux Olympiques d’hiver de 2006 à Turin a été relevé. La nouvelle installation de Cesana-San Sicario, avec sa couche définitive de glace, vient d’être terminée. Les travaux ont nécessité le recours à une équipe de vingt personnes, qui ont travaillé de nuit en alternance, de 17h00 à minuit et de minuit à 7h00 du matin, afin d’homogénéiser la surface de la glace sur les 1 435 mètres du tracé.

" Belle, technique et très rapide "
Les compétitions sportives prévues entre fin janvier et début février permettront de juger de la qualité de l’installation que Hans Sparver, le responsable de la glace, a qualifiée de « belle, technique et très rapide ». Les épreuves de Coupe du monde de bobsleigh et de skeleton auront lieu du 20 au 23 janvier et celles de luge les 5 et 6 février.

Homologation
La piste de bobsleigh/luge/skeleton devrait recevoir ce week-end l'homologation des Fédérations Internationales compétentes. On pourra découvrir sur la piste des athlètes des trois disciplines, parmi lesquels Armin Zoeggeler, médaillé olympique à plusieurs reprises en luge, et les bobeurs Fabrizio Tosini, Simone Bertazzo et Pierre Luders. Du fait des travaux encore en cours, ces manifestations ne seront pas ouvertes au public, mais uniquement à des invités.

Inauguration du tremplin de saut
D’autres installations olympiques sont sous les feux de la rampe. En effet, l’inauguration du tremplin de saut K 120 , et de deux des six parcours de la piste de ski de fond de Pragelato-Plan sont au programme du week-end à venir, samedi 8 et dimanche 9 janvier. En ce qui concerne le tremplin, deux compétitions de Coupe du monde B du combiné nordique sont prévues : samedi, l’épreuve individuelle Gundersen et dimanche 9, celle du sprint (saut + ski de fond 7,5 km), rassemblant plus de 75 athlètes de 15 pays différents.

En savoir plus sur Turin 2006
Site officiel de Turin 2006
back to top En