skip to content
Date
17 mai 2001
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

TROPHEE DU CIO « FEMME ET SPORT » 2001


Lausanne, le 17 mai 2001 - Les Trophées du CIO « Femme et Sport » pour l’année 2001 ont été remis aux lauréats par le président du CIO, Juan Antonio Samaranch, lors d’une une cérémonie qui a eu lieu au siège du CIO.
Le Trophée, créé en l’an 2000, est décerné annuellement à une femme ou un homme (athlète, entraîneur, administrateur, ou journaliste) ou à une institution/organisation en témoignage de reconnaissance pour sa remarquable contribution au développement, à l’encouragement et au renforcement de la participation des femmes et des jeunes filles dans des activités physiques et sportives, dans le milieu des entraîneurs, ou dans les structures administratives et décisionnelles, ainsi qu’à la promotion des femmes journalistes et du sport féminin dans les médias. Cinq trophées continentaux et un au niveau mondial sont remis.
Les lauréats ont été élus par le groupe de travail du CIO « Femme et sport », que préside Anita L. DeFrantz, 1e vice-présidente du CIO, sur les 40 candidatures qui ont été soumises par les Comités Nationaux Olympiques et les Fédérations Internationales.
Il s’agit de Sahar El Hawary (Egypte) pour l’Afrique, Marion Lay (Canada) pour le continent américain, de l’Association malaysienne de hockey féminin (représentée par sa secrétaire honoraire, Shamala Subramanian) pour l’Asie, Ruth Brosche (Allemagne) pour l’Europe, et le Comité Olympique Australien (représenté par Kevan Gosper, membre du CIO en Australie) pour le Trophée mondial.
Trophée pour l’afrique :

Sahar El Hawary (Egypte) se consacre au football féminin en Egypte depuis 1993. En tant que dirigeante sportive, femme de communication, commentatrice de télévision et arbitre, elle a joué avec succès un rôle actif dans la promotion du sport féminin en Egypte et dans le monde arabe. On lui doit notamment la reconnaissance officielle du football féminin dans son pays. C’est à son initiative que le premier comité pour le football féminin a été créé, aboutissant à l’organisation du premier Tournoi arabe de football féminin en Egypte en 1997. Nommée membre du comité de la FIFA pour le football féminin en 1998, Sahar El Hawary préside également, depuis 2000, la première Ligue arabe de football féminin et est la première femme membre du comité exécutif de l’Association Egyptienne de Football..

Trophée pour le continent américain :

Marion Lay (Canada) a contribué toute sa vie durant à l’essor du sport canadien et à la promotion de la femme dans le sport au Canada et dans le monde en tant qu’athlète, entraîneur, enseignante et administratrice. Conseillère auprès des gouvernements fédéral et provincial canadiens, elle a dirigé le programme de Sport Canada consacré aux femmes et a fait partie des fondateurs de l’Association canadienne pour la promotion de la femme dans le sport et les activités physiques (CAAWS). Membre de l’équipe olympique canadienne de natation aux Jeux Olympiques de 1964 et 1968, elle remporta une médaille de bronze dans le 4 x 100 m nage libre en 1968.
Marion Lay est actuellement directrice des programmes pour Promotion Plus, une organisation de Colombie britannique spécialisée dans la promotion des femmes et des jeunes fille dans le sport et les activités physiques dont elle est la présidente fondatrice.

Trophée pour l’Asie :

L’Association malaisienne de hockey féminin fut la première association sportive nationale entièrement féminine créée dans le pays en 1974. Elle est l’une des associations les mieux organisées et les mieux dirigées, recueillant ses propres fonds, organisant ses propres activités, et défendant sans relâche les femmes et le sport en Malaisie et en Asie. Les femmes qui se consacrent au hockey ont été les pionnières du sport féminin. Cette association a sélectionné et entraîné de nombreuses équipes féminines nationales en vue de leur participation à des championnats internationaux de hockey féminin ainsi qu’aux Jeux Asiatiques et aux Jeux du Sud-Est asiatique.

Trophée pour l’Europe :

Ruth Brosche (Allemagne) a été présidente de la commission fédérale « Femme et Sport » au sein de la Confédération allemande des sports et a encouragé la participation des femmes dans des disciplines jusque-là réservées aux hommes, réclamant également l’organisation de compétitions de haut niveau. Elle a notamment oeuvré pour l’inclusion du saut à la perche, du lancer du marteau, de l’haltérophilie, du football et du water-polo dans les programmes sportifs féminins. En 1975, Ruth Brosche a organisé le premier Congrès national des femmes, dont l’importance a permis de sensibiliser l’opinion publique aux problèmes auxquels doivent faire face les femmes dans le sport.

Trophée pour l’Océanie :

Il a été décidé de ne pas attribuer de trophée à l’Océanie, aucune candidature ne satisfaisant aux conditions requises.

Trophée mondial :

Le groupe de travail a décidé de le décerner au Comité Olympique Australien en reconnaissance de son
back to top