skip to content
Date
20 oct. 1968
Tags
Mexique 1968

Triplé en or pour Hickcox, roi du quatre nages

Spécialiste du quatre nages, Charles Hickcox quittera Mexico avec trois médailles d'or et une autre en argent.

Originaire d'Arizona, il fait ses études universitaires dans l'Indiana, tout en développant ses qualités athlétiques. Il compte sept titres nationaux à son actif, mais il doit avant tout sa place dans la légende de la natation à ses performances olympiques et à ses Records du Monde.

Entre 1967 et 1968, Hickcox établit huit nouveaux Records du Monde en 16 mois. Il est élu nageur de l'année en 1968. À 21 ans, il est déjà considéré comme l'un des plus grands nageurs de tous les temps.

À Mexico, le jeune homme tient son rang. Il fait sa première apparition dans le 200 mètres quatre nages, qu'il remporte avec une seconde d'avance sur Gregory Buckingham. John Ferris empoche la médaille de bronze et complète ce brillant triplé américain. 

Il remporte sa deuxième médaille d'or à l'occasion du 400 mètres quatre nages. Toutefois, ce second succès se révèle beaucoup plus disputé que le premier. En effet, Hickcox trouve face à lui un véritable prodige de la natation en la personne de Gary Hall, 17 ans.

Ce dernier avait battu le Record du Monde de la discipline quelques semaines auparavant. Hickcox a répondu un peu plus tard, en améliorant encore la performance. Les deux hommes font clairement figure de favoris et réalisent les meilleurs temps des qualifications. Tout le monde se demande alors s'ils tiendront leurs promesses en finale.

La réponse est oui. Les deux nageurs restent au coude-à-coude pendant la quasi-totalité des huit longueurs. L'écart entre eux ne dépasse jamais une demi-seconde, alors que l'avantage passe régulièrement de l'un à l'autre. Hickcox croit faire la différence pendant la brasse, mais Hall recolle et les deux hommes virent en même temps.

Le titre va donc se jouer à l'endurance. Les athlètes donnent tout ce qu'ils ont et sont littéralement épuisés en touchant enfin le bord du bassin. Hickcox s'impose finalement pour 0,3 seconde.

Entre temps, il avait également remporté l'argent en dos et participé au succès du relais 4x100 mètres que les États-Unis dominent avec deux secondes et demie d'avance, après avoir battu le Record du Monde.

Comme Debbie Meyer, l'autre étoile de la natation américaine de ces Jeux Olympiques, Hickcox a atteint le sommet de son art. Comme Meyer, ses premiers Jeux Olympiques seront aussi les derniers. Il retournera étudier le droit et travaillera ensuite dans l'immobilier. "Je ne suis pas un type compliqué", disait l'intéressé. "J'aime bien prendre du bon temps."

back to top