skip to content
Date
18 févr. 2006
Tags
Turin 2006 , Actu CIO , Croatie , Ski alpin

Très inspirée, Janica Kostelić récidive en ski alpin

Alors que certains athlètes ne peuvent supporter la pression des Jeux Olympiques, d’autres y trouvent leur source d’inspiration et y réalisent des exploits. Or, certains grands sportifs et sportives ont mis un terme à leur carrière sans avoir pu accrocher le sésame olympique qui leur était dû.


D’autres, en revanche, trouvent leur rythme dès qu’ils aperçoivent les célèbres anneaux. À Salt Lake City, la Croate Janica Kostelić avait remporté trois médailles d’or, un exploit jamais égalé en ski alpin. À Turin, une demi-heure après que Kjetil Andre Aamodt soit devenu le premier skieur alpin à récolter quatre médailles d’or, Kostelić devenait la première femme à détenir ce même record.

Kostelić conservait le titre en combiné qu’elle avait acquis aux États-Unis. Après ce triomphe, elle avait remporté le Championnat du monde en 2003 et 2005, ce qui faisait d’elle la skieuse à battre à Turin. Surtout que la météo jouait en sa faveur.

Dans le combiné olympique, la descente précède normalement le slalom. À Salt Lake City, de forts vents lors de la descente avaient obligé les organisateurs à inverser les deux épreuves, le slalom passant premier. Quatre ans plus tard, les vents faisaient encore parler d’eux et le slalom devait à nouveau être couru avant la descente. Après avoir si brillamment abordé le changement de programme à Salt Lake, Kostelić n’était pas perturbée pour le moins du monde à Turin.

Elle terminait deuxième au slalom derrière Marlies Schild, pourtant spécialiste de la discipline qui signait le meilleur temps à chaque fois. Kostelić était la plus rapide en descente et remportait l’épreuve avec une demi-seconde d’avance, entrant ainsi dans l’histoire.

Elle ajoutait une médaille d’argent en super-G pour peaufiner son bilan olympique : quatre médailles d’or et deux d’argent. Cerise sur le gâteau, son frère Ivica décrochait l’argent dans le combiné chez les hommes.

 

back to top En