skip to content
IOC/Greg Martin Getty Images
Date
07 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques
PyeongChang 2018

Tout est prêt pour PyeongChang 2018 !

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG), placé sous la conduite de son président, Lee Hee-beom, est fin prêt alors qu'il ne reste que deux jours à peine avant la cérémonie d'ouverture des Jeux. Lors de sa toute dernière présentation à la Session du Comité International Olympique (CIO), la délégation du POCOG a rendu compte des progrès que PyeongChang avait faits et de ce à quoi les athlètes et les fans peuvent s'attendre pour cette première édition des Jeux d'hiver organisée en République de Corée.

Le relais de la flamme olympique de PyeongChang 2018 sillonne le pays depuis 99 jours et le président Lee Hee-beom a noté que l'arrivée de la flamme s'était traduite par un tournant dans les ventes de billets et dans la promotion des Jeux. Grâce aux efforts déployés, plus de 70 % des Coréens pensent que les Jeux seront une réussite et plus de 78 % de l'objectif escompté en termes de ventes de billets a été atteint jusqu'ici.

À PyeongChang, tous les sites de compétition et autres sont prêts pour les Jeux. Ces sites comprennent notamment la place olympique de PyeongChang, où seront remises les médailles le soir et qui devrait être le lieu de rencontre par excellence avant et après les compétitions. Cette place accueillera un site d'animation, avec spectacles musicaux et autres divertissements, un Superstore, le pavillon culturel et ICT de PyeongChang, sans oublier les stands de présentation des partenaires. Elle sera le lieu idéal pour se réunir avant ou après les compétitions. Les fans pourront également vivre pleinement les Jeux au parc olympique de Gangneung où se trouveront, outre quatre sites de compétition, un site d'animation, un Superstore et des stands de présentation.

Le POCOG attend 92 Comités Nationaux Olympiques aux Jeux, soit environ 6 500 athlètes et officiels. Ces derniers seront pris en charge par la "Passion Crew" du POCOG, une équipe composée de 14 647 volontaires chargés de veiller au bon déroulement de la manifestation.

Lee Hee-beom a ensuite informé la Session que le POCOG escomptait un budget équilibré de 2,4 milliards de dollars américains et que ces Jeux allaient laisser un héritage significatif à la population. Parmi les legs olympiques, citons un nouveau train à grande vitesse et deux nouvelles autoroutes qui réduisent les temps de trajet et permettent à la région de s'ouvrir aux citoyens et au tourisme. En tout, six millions de jeunes de la République de Corée ont participé aux activités pédagogiques proposées par le POCOG et 102 713 enseignants ont été formés aux valeurs olympiques par le comité d'organisation.  Les sites olympiques laisseront également un héritage important, mais Lee Hee-beom a précisé que pour trois d'entre eux, ces legs devaient encore être confirmés par les autorités gouvernementales en charge du projet.

IOC/Greg Martin

Dans son intervention, la présidente de la commission de coordination du CIO, Gunilla Lindberg, a félicité le POCOG et ses partenaires de livraison pour leur travail. Elle a insisté sur la nécessité de continuer à rester concentrés, mais se réjouit d'ores et déjà du coup d'envoi de cette édition des Jeux.  

La Session a ensuite entendu les rapports des présidents des commissions de coordination des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et de Beijing 2022, John Coates et Juan Antonio Samaranch, lesquels sont revenus sur les progrès accomplis depuis septembre dernier dans les préparatifs de leurs éditions respectives des Jeux. Tous deux ont souligné l'excellente coopération qui existe entre le POCOG et les organisateurs des Jeux suivants pour ce qui est du transfert des connaissances.

Les rapports sur les Jeux ont pris fin avec une présentation du comité d'organisation de Paris 2024, conduit par son tout nouveau président, Tony Estanguet, lequel a mis en avant les trois priorités immédiates du COJO : finaliser sa vision, constituer son équipe et préparer l'héritage. Le président de la commission de coordination du CIO, Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, a salué le départ rapide pris par Paris 2024 et les solides liens de collaboration qu'ont noués le CIO, Paris 2024, les autorités nationales et le mouvement sportif français. Il a également souligné la poursuite du partenariat entre les équipes de Paris et de Los Angeles, LA 2028 ayant assisté au séminaire d'orientation organisé à Paris et une autre rencontre étant programmée courant 2018.

L'annonce a par ailleurs été faite aujourd'hui que la commission exécutive du CIO avait confirmé les dates des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Les premiers auront lieu désormais du 26 juillet au 11 août et les seconds du 28 août au 8 septembre, soit avec une semaine d'avance sur les dates proposées initialement.

Ce changement, qui deviendra effectif une fois l'accord des Fédérations Internationales obtenu, répond à la volonté du CIO, du Comité International Paralympique (CIO) et de Paris 2024 de faciliter l'organisation des compétitions et d'offrir la meilleure visibilité qui soit aux Jeux Paralympiques, dont la première partie se déroulera maintenant durant les vacances scolaires. Lors de la visite de la commission d'évaluation en mai 2017, le CIO et l'IPC avaient émis des réserves sur les premières dates proposées. Aussi Paris 2024 a-t-il mené, en étroite collaboration avec ses partenaires et les agences gouvernementales, une vaste étude sur l'impact qu'aurait un changement de dates, en tenant compte de tous les aspects opérationnels (transport, sécurité, expérience des spectateurs, logistique, etc.).


back to top En