skip to content
Date
30 juil. 2012
Tags
JOJ , Singapour 2010

Toujours de l'action pour nos jeunes athlètes des JOJ en lice aux JO de 2012 à Londres


Si le dimanche est un jour de repos pour la plupart d'entre nous, pour nos jeunes athlètes des JOJ devenus olympiens, c'est une nouvelle journée riche en action.

Au premier rang, Viktoria Komova de la Fédération de Russie, qui a dominé les qualifications de l'épreuve du concours individuel multiple femmes a permis à son équipe de s'assurer une deuxième place aux qualifications par équipes et s'est garanti une place dans la finale en poutre et barres asymétriques. Ses autres collègues des JOJ, Ana Sofia Gomez Porras (Guatemala), Carlotta Ferlito (Italie), Joanna Adlerteg (Suède) et Moldir Azimbay (Kazakhstan) ont respectivement terminé 16e, 20e, 39e et 58e. Les 24 meilleures gymnastes individuelles vont en finale, tandis que les huit meilleures équipes continuent de progresser. Carlotta et Diana Bulimar (Roumanie) vont à nouveau rentrer en piste pour la finale du concours multiple par équipes et Diana rencontrera à nouveau Viktoria dans l'épreuve finale de poutre.

Par ailleurs, un mini drame s'est joué dans la piscine pour le Néo-Zélandais Matt Stanley et la Canadienne Tera van Beilen. Le Kiwi a en effet fini 7e dans ce qui a été la course la plus rapide du 200 m nage libre, ratant de peu la place de qualification pour la demi-finale. "J'étais tellement près et c'est vraiment décevant. J'aurais pu y arriver avec un peu plus d'expérience de la course, toutefois ça se travaille", nous a-t-il confié.

Le premier jour de compétition de Tera van Beilen n'a rien eu d'ordinaire. Ses débuts dans le 100 m brasse femmes ont permis à cette jeune fille de 19 ans de s'octroyer la dernière place pour la demi-finale. "Je n'ai jamais nagé à un niveau aussi élevé avant donc c'était juste excellent de vivre ça pour ma première course", a-t-elle déclaré. La demi-finale a été encore plus exaltante. Après avoir fini avec un temps d'une minute et 7.58 secondes, l'émotion l'a envahie alors que le tableau d'affichage venait de montrer qu'elle était à égalité, signifiant qu'elle devait recommencer et disputer, ce qui est rare, une manche éliminatoire. "Je fais plus de courses maintenant donc c'est parfait", nous a-t-elle confié toute guillerette. À peine une heure plus tard, Tera a été battue de peu par la Jamaïcaine Alia Atkinson pour la dernière place en finale, mais elle sera à nouveau dans la piscine plus tard cette semaine pour le 200 m brasse.

Pour ce qui est des raquettes, et malgré une rude bataille, l'Espagnole Carolina Marin a été malheureusement battue dans son match de groupe en badminton et n'ira pas plus loin. Dans l'intervalle, la Hongroise Timea Babos l'a emporté sur son adversaire par deux sets d'avance et Veronica Cepede (Paraguay) et Ons Jabeur (Tunisie) joueront quant à eux leur match reporté lundi.

Quelle journée pour nos athlètes. Suivez-les de près, les athlètes des JOJ sont à Londres pour se démarquer !

back to top