skip to content
Date
23 juil. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Tokyo 2020
Tokyo 2020

Toujours à l’avant-garde, Tokyo se projette dans l’avenir avec ses innovations éblouissantes

Plus que 12 mois avant ce qui promet d’être le plus grand de tous les spectacles. Alors que le Japon a déjà organisé trois éditions des Jeux Olympiques, Tokyo 2020 affichera sa sophistication comme jamais auparavant.

À commencer par la capitale japonaise elle-même. Tokyo fait partie d’une vaste région métropolitaine qui ne compte pas moins de 37,5 millions d’habitants. C’est une ville fascinante qui vie à cent à l’heure, une mosaïque de quartiers se vantant d’avoir une cuisine inégalable, des vues imprenables et une architecture époustouflante – le tout relié par un vaste système de transport public.

C’est une ville dans laquelle l’ancien et le moderne se mélangent harmonieusement, en vue de convaincre à nouveau le monde que personne ne peut faire mieux. Une ville dans laquelle la propreté fait partie de la culture, les nettoyages communautaires sont la norme et les transports publics sont impeccables. Une ville fréquemment citée parmi les plus sûres du monde.

Getty Images

Tokyo montre la voie, une fois encore

Les Jeux Olympiques de Tokyo 1964 n’ont pas seulement transformé la ville. Ils ont aussi contribué à façonner les éditions futures du plus grand spectacle sur Terre. Le monde entier était tout simplement époustouflé par la manière dont cette glorieuse manifestation sportive était devenue en l’espace d’une nuit un événement futuriste, hi-tech. Aux Jeux Olympiques de 1964, les ordinateurs étaient utilisés pour départager les concurrents au centième de seconde et, pour la première fois, des images télévisées étaient retransmises en direct à des millions de passionnés de sport sur toute la planète.

Getty Images

Pour son inventivité et son ingéniosité technologique, le Japon sera une fois encore imbattable.

Au programme, des flottes de véhicules sans chauffeur, l’utilisation à grande échelle de la reconnaissance faciale et des robots pour aider à transporter les bagages à l’aéroport.

Il y aura même un robot à taille humaine pour orienter les passagers et recommander des attractions touristiques en japonais, anglais, chinois et coréen.

La ville hôte jouera également la carte de la durabilité : des métaux précieux ont été extraits d’anciens smartphones et d’autres appareils électroniques usagés pour produire les médailles qui seront remises aux athlètes.

Le temps à Tokyo étant habituellement chaud et humide à la période où se tiendront les Jeux, des revêtements routiers bloquant la chaleur seront utilisés pour réduire de huit degrés la température des chaussées.

Tout cela fait que le Japon sera l’un des endroits les plus frais de la planète l’été prochain.

Un enthousiasme sans précédent

Les Japonais saisissent cette occasion avec autant d’enthousiasme qu’il y a 55 ans. Fin mai 2019, à la clôture de la première phase de vente de billets, plus de 7,5 millions de fans impatients s’étaient inscrits pour acheter les précieux sésames. Résultat : 3,22 millions de billets se sont arrachés. Par ailleurs, plus de 200 000 personnes se sont inscrites pour être volontaires. Tokyo 2020 promet donc d’être l’édition des Jeux la plus réussie de tous les temps.

Tokyo 2020 unveils uniforms Tokyo 2020

Des nouveautés

Trente-trois sports figureront au programme, dont cinq nouveaux qui conféreront une touche plus urbaine et plus jeune à ces Jeux. Le programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 totalisera ainsi 339 épreuves, dont 18 nouvelles.

Le basketball, par exemple, se jouera pour la première fois au format 3x3, tandis que le tir à l’arc introduira l’épreuve par équipes mixtes et un double mixte sera ajouté au programme du tennis de table.

Le baseball/softball fera son grand retour après 12 années d’absence et les premières médailles olympiques seront remises en karaté, escalade, surf et skateboard.

Getty Images / WKF

De nouveaux talents pour une édition des Jeux mettant l'égalité des sexes à l'honneur

Près de 49 % des concurrents de Tokyo 2020 seront des femmes, ce qui fera de ces Jeux l'édition la plus équilibrée en termes de représentation des sexes jusqu'ici.

Toutefois, sur les 11 090 athlètes en lice représentant les 206 Comités Nationaux Olympiques attendus et l'équipe olympique des réfugiés, seuls quelques-uns se partageront les 339 médailles d'or en jeu.

La retraite d'Usain Bolt laisse la voie libre à une multitude de jeunes sprinteurs talentueux, emmenés par l'Américain Christian Coleman, tandis que dans les bassins, les Jeux de Tokyo 2020 seront les premiers depuis Atlanta en 1996 auxquels ne participera pas Michael Phelps, champion olympique à 23 reprises. Mais la natation compte de nombreuses étoiles qui ne demandent qu'à briller, à commencer par la Hongroise Katinka Hosszu, triple médaillée d'or à Rio en 2016, la quintuple championne olympique américaine Katie Ledecky, ou encore le Britannique Adam Peaty, champion du monde du 100 m brasse, médaillé d'or à Rio en 2016 et détenteur du record du monde.

Aucune gymnaste n'a jamais remporté cinq titres olympiques au cours d'une même édition des Jeux, mais l'Américaine Simone Biles, qui en a raflé quatre à Rio, pourrait réaliser cet exploit à Tokyo.

Getty Images

En judo, le Français Teddy Riner, la superstar de la catégorie des +100 kg invaincue depuis 2010, partira à la conquête de son troisième titre olympique consécutif, tandis que la Japonaise Kaori Icho tentera de décrocher sa cinquième médaille d'or d'affilée en lutte féminine.

La cavalière allemande la plus titrée de tous les temps, Isabell Werth, qui aura 51 ans lorsque les compétitions équestres de Tokyo 2020 débuteront, aura pour objectif d'améliorer son palmarès composé de six médailles d'or et de quatre médailles d'argent remportées en cinq éditions des Jeux Olympiques. Quant au Britannique Jason Kenny, il ne lui manque qu'une médaille pour devenir le cycliste le plus titré de l'histoire olympique.

L'équipe féminine de tir à l'arc de la République de Corée tentera pour sa part d'étendre son record de victoires olympiques dans l'épreuve en question (huit jusqu'ici).

Événements à ne pas manquer – tous à vos agendas !

Comme ce fut déjà le cas aux Jeux de Londres 2012 et de Rio 2016, les fans du monde entier attendront avec impatience les 1er et 2 août, le "super samedi" et le "dimanche en or", deux journées d'action sportive spectaculaire.

Vingt et une médailles seront décernées le samedi et 26 le lendemain, avec au programme le marathon féminin, la finale du 100 m masculin en athlétisme, plusieurs finales en gymnastique artistique masculine et féminine et la finale du simple messieurs en tennis.

Cinquante-six épreuves tests sont programmées d'ici mai 2020 afin d'offrir la plus belle expérience qui soit l'été prochain lorsque, 56 ans après avoir ébloui le monde pour la première fois avec ses innovations, le Japon proposera à nouveau au sport et à ses fans un voyage fascinant vers l'avenir.

back to top En