skip to content

Tokyo 2020 présente sa position, les principes de replanification et une feuille de route pour les Jeux en 2021

Getty Images
La commission exécutive du Comité International Olympique a reçu aujourd'hui des informations actualisées sur la planification et les préparatifs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Un élément clé de la présentation a été le partage de la position de Tokyo 2020, des principes de replanification et d'une feuille de route pour les Jeux en 2021.


Le rapport de Tokyo 2020 a été présenté par le président du comité d'organisation, Yoshiro Mori, et le directeur général, Toshiro Muto, tandis que le président de la commission de coordination du CIO, John Coates, a fait un compte rendu au nom du groupe de travail "Here we go". Les informations livrées par Tokyo 2020 portaient essentiellement sur l'impact de la pandémie de COVID-19 sur ces Jeux. De nombreuses actions ont été entreprises depuis l'annonce du report, avec la fixation de nouvelles dates à la fin mars et la création d'un comité de pilotage conjoint. Des travaux ont également commencé pour examiner les possibilités d'optimiser et de rationaliser la portée et les niveaux de services aux Jeux afin de réduire les répercussions causées par le report.

La position, les principes de replanification et la feuille de route de Tokyo 2020 pour les Jeux en 2021 ont été présentés à la commission exécutive du CIO qui les a avalisés. La position et les principes adoptés placent les athlètes et le sport au cœur de la planification de Tokyo 2020 et répondent à la volonté de simplifier et d'optimiser les préparatifs et la livraison des Jeux. Quant à la feuille de route, elle détaille les principales activités, initiatives et échéances jusqu'à la période des Jeux en 2021. 

L'équipe de Tokyo 2020 et les membres de la commission exécutive du CIO ont reconnu qu'une grande partie des progrès accomplis étaient à attribuer aux relations positives qu'entretiennent Tokyo 2020, le CIO et les parties prenantes du Mouvement olympique – notamment les Fédérations Internationales, les Comités Nationaux Olympiques, les partenaires et les diffuseurs.

back to top En