skip to content
Tokyo 2020
Tokyo 2020

Tokyo 2020 continue sur sa lancée dans un contexte d'enthousiasme croissant pour les Jeux

À la veille de l'étape importante que représente la dernière année avant les Jeux et lors de sa dixième revue de projet (22-23 juillet), le comité d'organisation de Tokyo 2020 a confirmé au Comité International Olympique (CIO) que les préparatifs pour les Jeux allaient bon train et que l'enthousiasme pour les Jeux grandissait, des millions de personnes étant mobilisées à travers le pays. 

Ainsi que l'a déclaré John Coates, président de la commission de coordination du CIO : "Les Japonais sont très enthousiastes à l'idée des Jeux. Ce sentiment est en effet déjà palpable : le niveau d'intérêt sans précédent pour l'achat de billets, l'excellente contribution du public au recyclage des téléphones afin de fabriquer les médailles olympiques, sans oublier le nombre remarquable de candidatures pour se porter volontaires aux Jeux en sont autant d'exemples frappants. L'enthousiasme grandit également à l'échelle internationale, avec 110 chefs d'États qui prévoient déjà d'assister à la manifestation."


La passion pour les sports olympiques s'est en outre traduite par des ventes de billets sans précédent. En tout, 7,5 millions de résidents au Japon se sont inscrits sur la plateforme de billetterie de Tokyo 2020, et durant la première phase de mise en vente, plus de 3,2 millions de billets ont été vendus. Une deuxième loterie pour celles et ceux qui n'ont pas eu de chance la première fois sera organisée en août. À l'étranger, les revendeurs de billets agréés ont lancé les ventes le 20 juin et celles-ci sont en très bonne voie.  

L'enthousiasme pour les Jeux est également évident avec la participation nationale aux événements organisés par le comité d'organisation. Tokyo 2020 a atteint ses objectifs de collecte de métaux recyclés pour fabriquer les 5 000 médailles nécessaires aux Jeux. Les organisateurs ont maintenant collecté 32 kg d'or, 3 500 kg d'argent et 2 200 kg de bronze. Les autorités municipales à travers tout le Japon ont pour leur part collecté 78 985 tonnes de téléphones portables et autres petits appareils électroniques usagés, tandis que les magasins d'un partenaire national de Tokyo 2020 ont collecté 6,21 millions de téléphones portables pour ce projet très réussi.

Le comité d'organisation a par ailleurs fait le point sur la planification opérationnelle, avec des plans exhaustifs pour tester les flux de transport cet été, les vastes mesures d'atténuation de l'impact du mauvais temps et les progrès s'agissant des épreuves tests. Une présentation des plans de livraison des sites a également été faite. 

Tokyo 2020 utilisera 43 sites au total – huit nouveaux sites permanents, 25 sites existants et dix sites temporaires. Sur les huit nouveaux sites, les travaux sont déjà terminés pour cinq d'entre eux : la Musashino Forest Sport Plaza, le terrain de tir à l'arc de Yumenoshima Park, le Sea Forest Waterway, le centre de slalom en canoë Kasai, et le stade de hockey Oi. Les trois sites restants sont dans les temps et les travaux sont sur le point de s'achever : le stade olympique est à 90 % terminé, l'Arène Ariake est à 83 % terminée et enfin la construction du centre des sports aquatiques de Tokyo est à 75 %  achevée. Les bâtiments résidentiels du village olympique seront quant à eux terminés en décembre de cette année.  

Trois séries d'épreuves tests, soit 56 épreuves en tout, seront organisées pour chaque discipline du programme olympique. Ces épreuves tests seront organisées par les Fédérations Internationales et nationales ainsi que le comité d'organisation jusqu'en mai 2020. La première série d'épreuves tests porte sur les sports en extérieur, de juin à septembre 2019. La deuxième série se concentrera principalement sur les sports en salle et se déroulera d'octobre 2019 à février 2020, tandis que la troisième série d'épreuves se tiendra entre mars et mai 2020. Les épreuves tests organisées cette année ont débuté en juin avec la finale de la Coupe du monde de pentathlon moderne 2019 de l'UIPM, suivie des épreuves tests en haltérophilie, tir à l'arc, surf et cyclisme sur route dans le cadre du programme "À vos marques, prêts, Tokyo". Les athlètes ont ainsi la chance de tester leur site un an avant les Jeux et les fans se sont montrés enthousiastes lors de ces épreuves tests, ce qui témoigne clairement de la popularité grandissante des sports olympiques au Japon.

Tokyo 2020

Et John Coates d'ajouter : "Les épreuves tests battent leur plein et nous avons reçu de très bons retours des athlètes et des Fédérations Internationales. C'est une période déterminante pour tester les opérations et pour collaborer avec les diverses parties prenantes du Mouvement olympique."

"Les épreuves tests ne sont pas uniquement réservées aux athlètes. Elles sont aussi un excellent test pour nous en tant qu'organisateurs de la manifestation olympique", a confié le président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori. Et de conclure : "Alors que nous approchons de l'étape importante que représente la dernière année avant les Jeux, je suis parfaitement conscient de l'importance de ces épreuves tests. Tout le monde travaille d'arrache-pied pour assurer la réussite des Jeux."

Le nombre de candidatures pour être volontaires aux Jeux est un autre signe que cette édition des Jeux est sur la voie du succès. Plus de 204 000 personnes au Japon et à l'étranger ont en effet postulé. Ils seront au final 80 000 à être retenus pour vivre cette expérience unique : être volontaires aux Jeux Olympiques.  

back to top En