skip to content

Todd Lodwick écrit l’histoire olympique américaine

A 17 ans, il défilait dans le stade olympique de Lillehammer. A 37 ans, il marchera au sein de sa délégation dans le stade Fisht lors de la Cérémonie d’ouverture des XXIIe Jeux d’hiver. Todd Lodwick, médaillé d’argent en combiné nordique à Vancouver, entre dans l’histoire en devenant le premier américain à compter six participations aux Jeux Olympiques d ‘hiver.


Ses coéquipières, les championnes du monde 2013 de ski alpin et de saut à ski Mikaela Shiffrin et Sarah Hendrickson n’étaient pas nées quand Todd Lodwick a disputé ses premiers Jeux Olympiques. Il garde un chaud souvenir du défilé des athlètes dans les températures frigorifiques de la nuit norvégienne le 12 février 1994. Sa mère avait réussi à le rejoindre au coeur du stade à la fin du défilé pour le serrer dans ses bras. « C’est un des meilleurs souvenirs de mes premiers Jeux ! » dit le champion qui était alors un adolescent de 17 ans.

Les USA étaient à cette époque inexistants sur la scène du combiné nordique international et Todd est considéré dans son pays comme le pionnier, celui qui a tracé le chemin, en remportant notamment le premier succès américain en Coupe du Monde sur ses terres à Steamboat Springs  le 6 décembre 1995. Il compte 6 victoires en Coupe du Monde, plus de 20 podiums et déjà quatre participations aux Jeux où son meilleurs résultat est une 4e place par équipes à Salt Lake City en 2002 lorsqu’il décide de prendre sa retraite sportive après les Jeux de Turin 2006.

Un retour couronné de succès

En 2008, Todd Lodwick est de retour. « J’ai achevé ma carrière sans atteindre mon principal but », explique-t-il alors, « C’est la raison de mon retour, je veux porter du métal autour du cou ! ».  Todd Lodwick va commencer par devenir double champion du monde individuel, à Liberec en 2009, terminant vainqueur de la « Mass start » et de la « Gundersen ».

Enfin, aux Jeux de Vancouver 2010, il voit tout d’abord son coéquipier Bill Demong devenir sur le grand tremplin de Whistler le premier champion olympique américain de combiné nordique, terminant pour sa part 4e sur tremplin normal. « Ca fait mal. Enfant, vous écrivez que vous voulez devenir un médaillé olympique. Vous vous entraînez durant 20 ans puis vous vous retrouvez à 7/100e du podium ! » observe-t-il. Mais quelques jours plus tard, le  23 février 2010, Tood Lodwick décroche la médaille d’argent en compagnie de Brett Camerota, Johnny Spillane et Bill Demong dans l’épreuve par équipes. L’année suivante, lors des championnats du monde à Oslo, une bonne 5e place sur grand tremplin le décide à continuer jusqu’aux Jeux de Sotchi.

Pour devenir le premier sportif américain à disputer six éditions des Jeux d’hiver, Todd Lodwick ne fait pas les choses à moitié : le 28 décembre 2013 à Park City, il remporte la course de sélection en équipe olympique américaine en laissant son premier poursuivant à 17 secondes !

En Coupe du monde, il pointe actuellement à la 52e place mondiale avec pour meilleur résultat de l'hiver en individuel une 11e place en décembre à Oslo. « Je suis toujours là car j’ai la certitude que je peux être le meilleur au monde. Si je n’y croyais pas, je ne le ferai pas ! » dit celui qui va prendre le 12 février dans la vallée de Krasnaia Polyana son dixième départ toutes épreuves confondues en haut d’un tremplin olympique.

back to top En