skip to content
Date
10 août 2008
Tags
Beijing 2008

Tir à l'arc : la domination coréenne se poursuit

Tir à l’arc coréen

En tir à l’arc olympique, la supériorité des Sud-coréennes est telle qu’aucune autre équipe n’est jamais parvenue à décrocher l’or dans cette épreuve depuis les Jeux à Moscou en 1980 auxquels la Corée du Sud s’abstint de participer.

Dès lors, quand l’élite mondiale du tir à l’arc se retrouva à Beijing, peu nombreux étaient ceux qui attendaient autre chose qu’une nouvelle victoire des archères coréennes.

Le trio formé de Park Sung-hyun, Yun Ok-hee et de Joo Hyun-jung, à l’abri du soleil sous leur chapeau cloche, leur marque personnelle, accomplit une performance d’une absolue maîtrise comme les Jeux en avaient rarement connu.

Elles établirent un nouveau record olympique dans les séries de classement avant de battre le record du monde de manière stupéfiante en quarts de finale contre l’Italie sur le pas de tir à l’arc olympique.

Park, qui décrocha l’or à Athènes, approcha de la perfection ne manquant le mille qu’une seule fois tandis que par équipe, les Coréennes marquèrent 231 points sur un maximum de 240. 
Quelques heures plus tard le trio s’imposa à la France et réserva sa place en finale contre l’équipe du pays hôte.

En dépit de l’ambiance tonitruante créée par la foule venue encourager ses compatriotes, les archères au petit bob n’en gardèrent pas moins leur concentration et, dès le tir des flèches d’ouverture, prirent de l’avance.

À Athènes, Park avait déjà aidé la Corée à décrocher l’or contre les Chinoises, mais ici ces dernières pouvaient compter sur le soutien bruyant de l’assistance, et le temps de la journée s’annonçait plus que médiocre pour du tir à l’arc de haut niveau.

Sans faillir un seul instant cependant, les Coréennes menèrent la compétition et quand Joo se prépara à décocher l’ultime flèche, elles étaient à deux points de la victoire. Ceci n’empêcha pas cette dernière de sceller le tournoi par un nouveau 10 avant d’aller frapper les mains de chacune de ses coéquipières et entraîneurs en signe de triomphe avec un résultat victorieux de 224-215.
back to top