skip to content
OIS/IOC
Buenos Aires 2018

Tenrece Saramandif écrit l'histoire du canoë-kayak, Emanuela Luknarova s'impose

Le Mauricien Terence Saramandif a triomphé lundi 15 octobre dans l'épreuve de C-1 slalom hommes, remportant le premier titre de son pays aux JOJ. La Slovaque Emanuela Luknarova s'est pour sa part imposée en finale du K-1 slalom dames.



En partant du quai 3 de Puerto Maduro, le canoë-kayak slalom des JOJ n'est pas une descente entre des portes dans des eaux déchainées. Les pagayeurs slaloment en duel en contournant des piquets répartis sur deux parcours parallèles, en aller-retour.

Terence Saramandif a remporté la première médaille d’or de l'Ile Maurice aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en bouclant sa finale du C-1 slalom en 1: 18,80, ce qui lui a permis devancer de plus de quatre secondes son adversaire néo-zélandais Finn Anderson, L’Espagnol Yoel Becerra Bernárdez a complété le podium.

Le Mauricien de 16 ans a été acclamé par sa famille et les vingt autres membres de sa délégation présents pour assister à son parcours. "C’est la fin d’un long processus. Je me suis entraîné dur au cours de la dernière année et je me suis préparé à une compétition difficile." a-t-il déclaré. "Je pratique le slalom depuis l’âge de neuf ans. Toute ma famille est venue à Buenos Aires pour me soutenir. Ça a été un joli combat avec mon adversaire néo-zélandais!"

"C'est vraiment un plaisir pour moi d'être ici, j'ai passé de très bons moments à Buenos Aires. C'est un événement à ne pas louper, c'est je pense un lancement de carrière, un tremplin. Mon titre est pour le canoë-kayak à l'ile Maurice, ça va permettre de le développer. C'est le début de ce sport sur mon ile", a ajouté Terence Saramandif,   

 

La première journée des compétitions de slalom à Puerto Maduro a aussi vu la Slovaque Emanuela Luknarova s'imposer d'un peu moins d'une demi-seconde face à la Française Doriane Delassus au terme d'un duel pour l'or acharné.  "Je me suis sentie vraiment forte toute la journée ainsi qu'en demi-finale" a dit dans un grand sourire la jeune slovaque qui a largement dominé toutes ses ses adversaires jusqu'au moment de vérité.  "Pour la finale, j'étais un peu nerveuse. Mais quand j'ai franchi la ligne d'arrivée, ça a été géant". La pagayeuse du Chinese Taipei Tzu-Hsuan Lai a rejoint Liknarova et Delassus sur la troisième marche du podium.

IOC/OIS

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En